Chapitre XXIV - Sans regret

5K 384 223
                                    

« Pattenrond, viens par ici ! »

Hermione se mit à courir après son chat qui venait de se s'extirper ses bras. L'animal détala vers le parc et la Gryffondor le poursuivit, ignorant les rires des élèves qui assistaient à la scène. Hermione se doutait bien que le spectacle devait être comique : Pattenrond n'était pas le chat le plus rapide qui soit mais il savait se faufiler dans les recoins les plus pénibles dès qu'il comprenait qu'on allait à l'encontre de sa volonté.

Avec tout le remue-ménage aux quatre coins du château, Pattenrond n'avait pas tardé à comprendre ce qu'il se tramait. C'était le dernier jour de cours et les élèves préparaient leurs bagages afin de quitter Poudlard. Forcément, le chat d'Hermione avait donc décidé de disparaître ni vu ni connu et d'aller faire un dernier tour à l'extérieur pour se rouler dans l'herbe. La sorcière ne tarda pas à reconnaître son pelage si distinctif au loin. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à l'attraper.

Hermione pointa sa baguette magique sur l'animal pour lui faire ralentir sa course mais Pattenrond esquiva le jet de lumière juste à temps et se mit à trottiner de plus belle. Elle réprima un juron et accéléra l'allure.

« Viens ici vilain chat ! se lamenta-t-elle. »

Pattenrond dévala la colline à vitesse grand V et  Hermione le poursuivit de plus belle. Alors qu'ils atteignaient le stade de Quidditch, Pattenrond ralentit brusquement, comme s'il était arrivé à destination et Hermione en profita pour se jeter sur lui. Elle l'attrapa à bout de bras et le serra contre sa poitrine.

« Tu peux être une vraie petite tête de mule lorsque tu t'y mets, murmura-t-elle à l'animal tout en le caressant. »

Pattenrond miaula et Hermione suivit des yeux ce qu'il observait. Dans le ciel, plusieurs élèves volaient sur des balais tout en se lançant un Souafle. Hermione plissa des yeux. C'était des Serpentard, visiblement désireux de s'amuser une dernière fois à jouer au Quidditch avant que l'année ne se termine définitivement. Elle remarqua la chevelure polaire de Malefoy et, sans réfléchir, elle s'avança à pas discrets jusqu'à l'entrée du stade.

Grattant distraitement les oreilles de son chat, Hermione regarda Malefoy exécuter une roulade avant de remonter en chandelle. Il attrapa le Souafle au dernier moment et l'envoya à un de ses coéquipiers. Apparemment impressionné par la figure qu'il venait de faire, le joueur manqua de rater la balle. Un autre applaudit Malefoy qui se contenta de voler autour du stade, un mince rictus sur les lèvres traduisant sa satisfaction.

Hermione continua de l'observer en silence. Elle n'y connaissait pas grand-chose mais elle avait déjà vu Ginny faire ce genre de figures et elle les savait plus complexes qu'il n'y paraissait. Au même moment, le regard du Serpentard balaya le stade et se posa sur la Gryffondor. Il sembla la reconnaître et il haussa les sourcils, visiblement surpris. Si surpris qu'il ne remarqua pas le Souafle qu'on venait à nouveau de lui envoyer. Celui-ci se cogna brutalement contre son torse avant de tomber. Malefoy plongea à la dernière minute pour le rattraper, il avait l'air très agacé.

« Tu suis le Quidditch, maintenant ? »

Hermione se retourna et son estomac fit un saut périlleux. Olivier Dubois venait de sortir de la réserve contenant le matériel de Quidditch. Il lui adressa un sourire poli avant de venir à sa rencontre. Son regard s'attarda sur le chat. Olivier sembla amusé, comme s'il avait deviné la course effrénée qu'il venait de faire vivre à la sorcière. Le Professeur de Quidditch caressa le pelage de Pattenrond qui ronronna de plus belle.

« Ta valise est prête ? demanda-t-il à la sorcière.

- Presque. »

Malgré tous ses efforts pour garder un ton détaché , la Gryffondor réalisa que sa voix était bien plus fraîche qu'elle ne le souhaitait.

Après les ruines (Dramione)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant