Chapitre XXI - Disque rayé (partie 1)

4.3K 323 196
                                    

Commencer ce nouveau chapitre sans prendre le temps de vous remercier pour vos encouragements et vos gentils messages sur mon dernier post serait injuste. Merci : un grand, un énorme merci pour vos mots que j'ai pris le temps de lire (et de relire). Merci aussi pour votre compréhension concernant le rythme à venir de cette fanfic :). Comme je l'ai dit à certain-e-s d'entre vous, cela me touche et me rassure !

D'avance, ce chapitre est plus court que les précédents.
C'est normal, je l'ai finalement coupé en deux, ce qui n'était pas prévu. 

Niveau rythme, c'était plus logique et permettait de gagner en intensité (autant pour la partie 1 que pour la partie 2... que j'ai hâte de vous partager) :).

Bonne lecture ! 

TW / CW : ce chapitre parlera de dépression et de suicide.

.


Astoria arriva rapidement à Ste Mangouste.

Elle traversa le 1er étage en coup de vent, l'air hagard.

« Il est dans la chambre à gauche, lui dit Hermione. »

Sa voix était vacillante, malgré tous ses efforts pour rester imperturbable.

Astoria la regarda un bref instant, cherchant ses mots. Rien ne vint. Puis, elle disparut dans ladite pièce.

* * *

Drago n'eut pas besoin de se retourner pour deviner qui était la propriétaire des talons qui claquaient sur le carrelage. Il ne connaissait qu'une seule femme capable de marcher avec assurance malgré de telles échasses.

« Je vais prendre la relève, merci Pansy, dit Astoria. »

Il sentit que Pansy hésitait. Finalement, elle se leva et sortit de la pièce, non sans avoir refermé soigneusement la porte.

Astoria se tenait toujours derrière son dos, mais il devinait son inquiétude rien qu'avec sa voix. Une ride d'inquiétude était sûrement apparue sur son front et elle devait se triturer les cuticules. C'était toujours ce qu'elle faisait lorsqu'elle était inquiète. Réaliser qu'il connaissait tous ses détails la concernant lui flanqua le vertige. Malefoy ferma les yeux.

Astoria s'avança avec prudence, puis s'installa à la place de Pansy, sur une chaise métallique à quelques centimètres de celle de Malefoy. Il consentit à rouvrir les yeux.

« Je suis venue aussi vite que j'ai pu, murmura-t-elle. »

Il hocha la tête, silencieux.

Aucun mot ne parvenait à sortir de sa bouche.

Sa mère était morte. Narcissa était suicidée. 

Sa ma... sa maman s'était suicidée. 

Elle était partie, sans un dernier au revoir, sans un dernier regard. Elle avait disparu et elle ne reviendrait pas. Il savait qu'elle ne se transformerait pas en fantôme, parce que ce n'était pas son genre. Sa détermination serait absolue, elle irait jusqu'au bout. Une Malefoy tout crachée.

La main d'Astoria effleura la sienne en une caresse timide. Il la laissa faire.

« Où est ton père ? murmura-t-elle.

Après les ruines (Dramione)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant