Chapitre I - Prudence

4.2K 258 97
                                    

TW : contenu graphique, violence, agression sexuelle

.

            Le verre d'Hermione ricocha dans un tintement aigu contre celui de Ron, puis celui de Verity. Ils se sourirent avant de tourner la tête vers Ginny, la reine de la soirée. C'était la dernière tournée avant que tout le monde s'éclipse.

« Merci à toutes et à tous d'être venus, ça me fait tellement plaisir ! lança-t-elle avec un grand sourire. »

A ses côtés, son frère George siffla entre ses doigts et Harry applaudit de plus belle :

« Tout le monde s'arrachera tes scoops à prix d'or. »

Ginny éclata de rire.

« J'ai toujours su que les gens attendaient les résultats des matchs de Quidditch avec impatience dès qu'ils ouvraient la Gazette du Sorcier.

- Personnellement, c'est ce que mon père fait en premier quand il ouvre le journal. Il a toujours dit que la seule information fiable qu'on pouvait y trouver était les résultats sportifs, intervint Luna d'un ton rêveur.»

Il y eut un silence amusé autour de la table. Pansy Parkinson fixait la blonde d'un air perplexe qu'Hermione très bien : elle n'était pas encore habituée aux remarques quelques peu surprenantes mais ô combien drôles de Luna. Pansy s'apprêta à ouvrir la bouche sauf qu'Hermione se dépêcha de prendre la parole :

« Ginny, tout le monde sait que tu seras une merveilleuse journaliste ! Tu as passé suffisamment de temps sur le terrain...

- ... C'est le cas de le dire, grommela Ron en avalant sa bière d'une traite.

- ... Pour utiliser toutes tes connaissances et ton expérience en Quidditch ! Tu mérites amplement ce poste. »

Ginny lui jeta un regard empli de gratitude qu'Hermione lui rendit. Après toutes ces années à jouer, la rousse méritait de poursuivre sa carrière d'experte depuis les gradins. Ce poste à la Gazette s'était révélé une aubaine. Lorsque Ginny leur avait annoncé qu'elle l'avait décroché, Hermione et les autres n'avaient pu s'empêcher d'êtres soulagés. Se reconvertir après une carrière sportive n'était pas forcément le parcours le plus simple mais la sorcière avait su montrer qu'elle avait d'autres talents que celui de voler sur un balai. L'écriture en faisait partie.

Il suffisait de voir le sourire éclatant que Ginny lançait à chacun d'eux pour comprendre sa fierté, ainsi entourée au milieu de ce bar bruyant londonien : elle était folle de joie. Hermione ne l'avait pas vu aussi détendu depuis bien longtemps. La dernière fois devait remonter au lendemain de son mariage avec Harry, lorsque le stress des préparatifs était enfin retombé.

« Bon, dit Pansy en regardant sa montre, ce n'est pas que je m'ennuie mais...

- Ca a l'air d'être le cas pourtant, lança Luna d'un ton léger, tu n'as pas décroché un sourire de la soirée. »

Hermione et Neville plongèrent sous la table du bar, étouffant un fou rire. Pansy haussa un sourcil, déstabilisé par le sourire énigmatique de Luna.

« Je ne suis pas très... expansive sur mes émotions, répliqua Pansy, laconique. »

Elle se pencha vers Hermione qui tentait tant bien que mal de garder son sérieux :

« Merlin, elle est toujours comme ça votre pote ?

- Tu t'y habitueras. »

Pansy ne venait pas souvent aux soirées auxquelles Hermione et Ginny l'invitaient mais les deux sorcières espéraient que sa présence se ferait plus régulière. Derrière son attitude pince-sans-rire, sa compagnie était en réalité très agréables.

Après les ruines (Dramione)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant