Chapitre XI- L'autre prisonnier (partie 1)

3.2K 239 119
                                    

  Avec un peu de retard... Joyeux Noël ;).

.

Une chaleur douce caressa le visage d'Hermione. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle eut besoin d'un certain temps pour réaliser qu'elle ne se trouvait pas dans son lit, mais recroquevillée dans un fauteuil en cuir...

... qui n'était pas le sien.

Ce n'était pas son appartement.

Il y ressemblait un peu, mais ce n'était pas le sien.

Définitivement pas.

Elle ne possédait pas les objets qui l'entourait.

Merlin...

Hermione s'était réveillé dans un salon qui ne lui appartenait pas.

Merlin, Merlin, Merlin...

Hermione chercha à tâtons sa baguette. Rien sur les accoudoirs du fauteuil. Rien sur la table basse...

Un grincement de porte la fit sursauter. Hermione tourna brutalement la tête pour se trouver nez à nez avec...

Malefoy.

Non, elle ne rêvait pas. Oui, c'était bel et bien lui.

En chemise blanche et en pantalon chino, tiré à quatre épingles. Il ressemblait aux yuppies de La City qu'Hermione croisait de temps en temps dans le métro. On aurait pu le confondre avec n'importe quel Moldu du quartier d'affaires.

Passée sa surprise, la sorcière réalisa ce que cette information signifiait.

C'était chez Drago Malefoy qu'Hermione se trouvait.

Oooooh Merlin.

- Bien dormi ? demanda-t-il d'une voix traînante.

L'intéressée ne répondit pas de suite.

Le Médicomage aurait pu la saluer avant de lui proposer un café et des toasts grillés que son effet de sidération aurait été le même.

Qu'est-ce que je fiche chez Malefoy ?

Hermione eut à peine le temps de remarquer un morceau de la chambre de Malefoy par-dessus l'épaule de ce dernier. Il avait fermé la porte si vite qu'elle n'avait pu qu'apercevoir un lit aux draps gris impeccablement tirés. Pas de tableaux, pas de tapis. Une table de chevet où s'empilaient deux-trois livres...

Cela ne différait pas trop du salon. C'était même un bon résumé de tout l'appartement. Déprimant. Comme son propre appartement.

Hermione n'aurait jamais pensé qu'elle et Malefoy partageraient un jour quelque chose en commun, à savoir un intérieur morne et austère, à seulement quelques mètres l'un de l'autre.

- Qu'est-ce que je fais là ? demanda-t-elle à voix basse.

Drago Malefoy haussa un sourcil.

- Tu ne te souviens de rien ?

Hermione hocha par la négative, nerveuse.

Silence.

Malefoy retira une poussière invisible de sa chemise avant de prendre la parole.

- J'avais à peine terminé de préparer ta potion de Sommeil que tu l'as bu en moins de deux. Je l'ai posé sur le comptoir, j'ai tourné la tête et... tu avais complètement vidé le verre. Je n'ai même pas eu le temps de te dire que vu comme je l'avais chargée, tu devais plutôt la boire chez toi, installée au fond de ton lit. C'était déjà trop tard. Oh, et ce qui est très dommage c'est que j'ai même pas pu t'engueuler car 30 secondes plus tard tu tombais dans les vapes, bien sûr.

Après les ruines (Dramione)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant