Cette super nouvelle que je vous cachais...

3.8K 257 188
                                    

Pas de chapitre aujourd'hui, mais une nouvelle très importante à vous annoncer...


Parce que vous êtes tant à me lire, à me soutenir et à m'encourager depuis de longues années (certaines d'entre vous depuis 10 ans maintenant) que je me devais de vous partager cette incroyable nouvelle.

Mon tout premier roman de young adult fantastique et féministe, « Les enchanteresses » sera publié chez Hachette Romans en septembre 2021. Nouvelle encore plus merveilleuse, il est le premier d'une série de 4 romans et je suis actuellement en train d'écrire le tome 2.

Je ne peux pas encore vous annoncer la date exacte de sortie, ni vous révéler la couverture et j'attends encore un peu pour vous partager l'intrigue mais voilà, le plus important est dit. Je vais être publiée et j'ai moi-même du mal à le réaliser. Quoi qu'il en soit, tout sera partagé sur l'avancée de cette publication par ici, bien sûr !

Cela fait plusieurs mois que je tiens ma langue et je brûlais d'impatience de vous l'annoncer ! Ce roman, c'est l'accomplissement d'un travail de plusieurs mois. En mars 2020, je me retrouvais (comme tout le monde) confinée et j'avais besoin d'échapper aux mauvaises nouvelles qui arrivaient de partout. Depuis quelques semaines, une idée de roman me revenait souvent à l'esprit et j'ai décidé de m'investir corps et âme dans sa rédaction. 2 mois après, le premier jet était terminé. La suite fut la partie la plus difficile (à mon sens) puisque j'ai passé de longs mois à relire, corriger et peaufiner ce gros brouillon afin d'en créer un texte abouti.

Je ne vais pas vous mentir, j'ai parfois douté de la qualité de mon travail. Je suis très exigeante et j'ai pu manquer de confiance, persuadée d'être trop mauvaise pour atteindre mon rêve d'enfant : celui d'être publiée. Mais j'ai décidé d'aller au bout de ce projet, j'en ai alors parlé un peu par ici, sur TikTok et sur Instagram, histoire de garder une trace de cette avancée. Vos mots d'encouragement ont été une source de motivation inépuisable. Sans vous, j'aurai pu tout jeter à la poubelle (on est souvent son pire ennemi).

Puisqu'ici je n'ai pas de limitation de caractères, je peux vous raconter plus en détails comment j'en suis arrivée à signer chez Hachette Romans. C'est Charlotte, lectrice pour Hachette Romans et qui me suit sur mon compte instagram @toutestpolitique (où je parle de littérature féministe), qui m'a contacté alors que je venais de partager mes avancées en stories. Elle était très curieuse de lire mes écrits et j'ai décidé de lui faire confiance. J'ai finalisé l'écriture du T1 et je lui ai envoyé, sans trop espérer grand chose. A l'époque, seule ma petite sœur connaissait le contenu de mon roman. Et surtout, je ne préférais pas me projeter.

Bon, vous devinez la suite : fin 2020, je signais chez Hachette Romans.

Depuis, les semaines passent vite. Je continue mon travail « de bureau » la journée et à côté, j'écris. Les corrections sur le T1 sont presque terminées (et oui, car une fois un manuscrit signé, le travail se poursuit) et maintenant, je me focalise sur le T2. Dans ma vie perso, j'ai aussi pas mal à gérer (un emménagement !). Vous vous doutez que j'essaie de prioriser au mieux et que je dois faire des choix.

Je pense que vous voyez là où je veux en venir et que si je vous parle de tout ça, ce n'est pas simplement pour vous partager ma joie.

Mais pour vous parler de manière très transparente de l'avenir de cette Dramione.

Nous arrivons bientôt à la fin de la partie 2.

En septembre 2020 (cela me semble si loin !), je vous annonçais m'atteler à l'écriture de la partie 3. Finalement, ce ne fut pas le cas : je me suis investie corps et âme dans la relecture de mon manuscrit. Et ensuite, tout est allé très vite avec ma maison d'édition : face à cette avalanche de nouvelles, vous devinez que mes priorités ne se trouvaient pas sur cette fanfiction.

Et... ce n'est toujours pas le cas !

J'ai mon boulot, l'écriture du T2, mes réseaux sociaux que je gère histoire de rester active et donner des nouvelles (par plaisir bien sûr, mais là aussi j'ai bien ralenti le rythme) et puis... ma vie personnelle. Autant dire que je n'ai pas le temps pour écrire ma fanfic, sauf si j'arrêtais de dormir (spoiler, ça n'arrivera pas).

C'est pour cette raison que je suis passée à un chapitre tous les quinze jour, car lire toutes vos réponses, relire le chapitre avant de le publier etc.. mine de rien, cela me prend déjà du temps. Pas énormément, mais quand on accumule avec le reste, cela demande de tenir le rythme.

Alors, est-ce que je vais abandonner cette fanfiction ?

Non, bien sûr que non.

Déjà, il reste 4 chapitres à la partie 2. En gros, il me reste des chapitres en stock jusqu'à fin mai (à peu près). Par contre... il y aura une grande pause à la fin de la publication de la partie 2. Compte tenu de mon planning très dense, je ne vais pouvoir m'atteler à la rédaction de la partie 3 que cet été. Et je ne vais pas pouvoir touuut écrire. Je vais essayer d'avancer au maximum mais c'est tout. Mon but est de pouvoir revenir en septembre avec un maximum de chapitres. Et... quand il n'y aura plus de chapitres d'avance ? Et bien ce sera au compte-goutte, quand j'aurai le temps de les rédiger et de les poster ! Oui, je sais, c'est pas terrible comme rythme mais je n'ai pas le choix et c'est le meilleur compromis que j'ai trouvé.

D'ailleurs, ne pas écrire les 2 dernières parties m'a permis de revoir leur contenu. Je retravaille leur synopsis pour quelque chose de différent, que je trouve plus cohérent et « en phase » avec ma vision du couple Drago/Hermione.

Je sais que certaines seront déçues mais je sais aussi que vous comprenez aisément pourquoi je ne peux pas faire autrement. :) 

En attendant, je ne peux que vous remercier. De me lire. Ici et ailleurs.

D'être si enthousiastes dès que je publie un nouveau chapitre.

D'être aussi fidèles, présentes, encourageantes.

Merci.

Merci du fond du cœur.

Pour tout.

Il y a quelques années, je pensais que vivre ne valait plus le coup.

Mais vos mots me rappellent que penser ainsi est une erreur.

(Si vous voulez suivre mes petites aventures d'autrice, ça se passe sur Instagram @gliocas_ et Tiktok @gliocas)

Photo : Claire Guillon (j'en profite je vous partage mes photos faites pour l'occasion :p !)


Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.
Après les ruines (Dramione)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant