Chapitre XXI - Le premier

4.9K 356 126
                                    

            La fin des ASPIC fut fêtée dans un brouhaha tonitruant. Enfin les Septièmes Années avaient terminé leurs examens ! A cette occasion, tous les Gryffondor s'étaient réunis dans leur Salle Commune pour profiter des derniers jours du mois de juin. Ginny Weasley –qui avait emprunté à Harry sa Carte des Maraudeurs- s'était glissée avec Neville dans le couloir menant à Pré-au-Lard et en avait ramené de délicieuses Bièreaubeurres ainsi qu'un peu de Whisky Pur Feu. Hermione aurait pu rejoindre ses camarades et écouter Ginny raconter pour la énième fois le merveilleux Maléfice de Chauve Furie qu'elle avait lancé sur Pansy durant leur duel mais elle n'avait pas cœur à participer aux festivités. A la fin de sa dernière épreuve, celle d'Arithmancie, la réalité lui était revenue comme un coup de poing. Voilà, elle y était : il était désormais temps de quitter Poudlard. Définitivement.

La sorcière avait profité de l'euphorie générale pour s'éclipser et errer dans les couloirs déserts. Depuis son altercation avec Theodore, Hermione tâchait d'éviter de sortir à la nuit tombée. Le Serpentard ne lui faisait pas spécialement peur –peu importe ce que Malefoy pouvait dire-, elle avait vu bien pire mais elle n'avait pas tellement envie de tenter le Diable pour autant. Elle descendit les escaliers du château et parcourut plusieurs couloirs sans but précis, tâchant d'imprimer dans sa mémoire le moindre détail sur un mur ou sur un tableau. Une boule dans la gorge l'enserra et elle se mordit la lèvre. Pourquoi cette année avait-elle été si dure émotionnellement ? Ne pouvait-elle pas enfin vivre en paix ? N'avait-elle pas mérité un peu de repos ?!

Des bruits de pas attirèrent son attention. Luna apparut au détour d'un couloir, son regard lointain habituel, un vague sourire aux lèvres. Lorsqu'elle remarqua la présence d'Hermione, elle s'approcha d'elle à pas de chassée.

« Oooh, bonjour Hermione ! Que fais-tu par ici ? Je croyais que les Gryffondor faisaient la fête ce soir, comme tout le monde.

- Oui, c'est le cas. J'avais juste envie... »

Les mots se bloquèrent dans sa gorge. Luna continuait de la dévisager, l'air serein.

« De te retrouver seule, termina la Serdaigle avec calme. »

Hermione croisa son regard bleu presque transparent et elle hocha simplement de la tête.

« Comment se sont passés tes examens ? demanda Hermione.

- Oh je crois que cela a été, dit Luna. Mais mon Examinateur de Botanique était une vraie tête de mule. Il m'a soutenu que les Nargoles n'existaient pas alors que le gui en regorge ! »

Hermione s'apprêta à ouvrir la bouche pour lui rappeler que les Nargoles n'existaient effectivement pas mais elle la referma quasi-immédiatement. A cet instant précis, essayer d'avoir raison sur un tel sujet ne lui avait jamais paru aussi dérisoire.

« J'espère que tu auras tout de même une bonne note, dit-elle simplement.

- Je crois. L'Examinateur aura sûrement vérifié d'ici là et réalisera qu'il s'est trompé. Et toi, Hermione, je suppose que tu es satisfaite ? J'ai entendu l'Examinateur de ton duel avec Malefoy raconter que vous aviez mené un combat incroyable. »

Hermione plissa le nez. Elle n'avait aucune envie d'entendre parler du Serpentard. Plus tôt elle se trouverait loin de lui et encore mieux elle se porterait.

« Oui... on peut dire ça. Je l'ai battue, ajouta-t-elle. »

Un sourire incontrôlable s'étira sur ses lèvres. C'était plus fort qu'elle mais Luna ne sembla pas y prêter attention.

Après les ruines (Dramione)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant