Prologue

3.6K 247 83
                                    

On commence par un chapitre court, mais c'est une mise en bouche ;).

Bonne lecture !

.

Hermione se glissa in extremis dans la rame de métro, la Gazette du Sorcier sous le bras. Elle déplia son journal d'un geste discret, peu désireuse que qui que ce soit autour d'elle en aperçoive les images animées. D'ordinaire, Hermione n'était pas du genre à prendre de tels risques au sein même du monde Moldu. Mais aujourd'hui, la jeune femme était pressée. Elle n'avait pas vu l'heure passer durant ses longueurs à la piscine si bien qu'elle était en retard pour retrouver ses parents pour l'habituel déjeuner dominical. Dans d'autres circonstances, Hermione aurait sûrement transplané et aurait pu être à l'heure. Mais ses parents, aussi curieux soient-ils concernant ses pouvoirs, n'avaient jamais été à l'aise avec les facultés de leur fille à apparaître partout, qui plus est dans un craquement sonore. 

D'ailleurs, il n'était jamais très sûr de transplaner en plein Londres. Les Moldus avaient un regard bien plus baladeurs que ce que les sorciers pouvaient croire.

Elle regarda la une de son journal :

 « CRISE DES SUBPRIMES : L'EFFONDREMENT DE L'ECONOMIE MOLDUE INFLUENCERA-T-IL LE MONDE MAGIQUE ? » 

D'un geste machinal, Hermione enfouit ses cheveux humides dans la capuche de son vieux sweat. Au moins, déjeuner avec ses parents lui changerait les idées.

Elle plongea la main dans son sac et alluma son baladeur CD, laissant le dernier album de Lenny Kravitz s'enclencher automatiquement.

« He broke your heart

He took your soul

You're hurt inside

Because there's a hole

You need some time

To be alone

Then you will find

What you always know... »

 Hermione plongea son regard vers la fenêtre du métro, contemplant le tunnel noir et obscur d'un air morne, s'arrêtant de temps à autre sur le reflet des autres passagers qu'elle apercevait dans la vitre...

« As long as I'm living, I'll be waiting

As long as I'm breathing, I'll be there... »

Son cœur rata un battement et Hermione se figea. Elle cligna plusieurs fois des yeux, incrédule.

Non.

Cela ne pouvait pas être... lui.

« I've seen you cry

Into the night

I feel your pain... »

Hermione secoua la tête et se hissa sur la pointe des pieds, incapable de la moindre discrétion. Impossible que ce soit lui, enfin ! Elle se trouvait dans un métro, entouré de Moldus. Qu'est-ce qu'il aurait bien pu faire là, bon sang ?! Mais pourtant... Ces cheveux blonds... Cette nuque... Il n'y en avait pas des centaines de la sorte !

« Tourne-toi, murmura-t-elle entre ses dents. Allez, tourne-toi. »

Le métro s'arrêta et une voix glaciale indiqua au micro la station de Piccadilly Circus. Hermione se plaqua contre une des barres, laissant une vague de touristes descendre. Lorsqu'elle regarda à nouveau dans la direction opposée, il avait disparu.

« You have the love you need right in front of you

Please come home. »

.

Prochain chapitre : mercredi 06 octobre

Après les ruines (Dramione)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant