Chapitre 37

86 12 26

On était fin juin et l'année scolaire se terminait dans quelques jours. Ramenant Drago, Ron, Hermione et Ginny à Londres.

Comme Drago lui avait demandé, Remus n'avait prévenu personne que Drago s'était blessé en potion.

Harry et Regulus étaient désormais entièrement rétabli et il était prévu qu'ils accompagneraient tous les deux Sirius, Remus et Noémie chercher les étudiants à la gare. Bien entendu, Regulus serait déguisé par quelques sorts.

Le jour dit, tous les habitants du 12 Square Grimmaurd se rendirent sur la voie 9 3/4 pour accueillirent ceux qui revenaient de Poudlard. Harry état impatient de revoir ses amis et trépignait d'impatience.

– Calme-toi Harry. Fit Regulus, métamorphosé en posant une main sur l'épaule de son neveu.

– Fais pas genre t'es plus calme que moi, ça marche pas. Sourit Harry.

Regulus haussa les épaules mais au même moment, le train rouge apparut en sifflant.

Les deux attendirent impatiemment que les portes s'ouvrent et quand ce fut fait, ils scrutèrent avec attention les élèves.

Soudain, Harry, qui s'était un peu avancé, sentit quelqu'un lui sauter sur le dos.

– Je t'ai trouvé Potter !

– C'est moi qui t'ai trouvé Black, rêve pas !

– Mais bien sûr. Souffla Drago en descendant du dos de Harry et en le serrant dans ses bras.

Après leur rapide étreinte, les frères Black par adoption retournèrent près des autres.

– Dis Harry, fit Drago en attrapant le bras de son pote avec sa main gauche, c'est qui le type à côté de Sirius ?

– A ton avis ? Qui ça peut être ? Sourit Harry.

– C'est...

– Ben ouais, il n'allait quand même pas nous attendre à la maison. Fit Harry.

Drago se mit à marcher assez rapidement vers le groupe mais fut retenu par Harry.

– Drago. C'est quoi cette marque sur ton bras gauche ?

Drago grimaça en se rendant compte qu'Harry parlait de sa brûlure.

– Un chaudron a explosé en potion.

– Volontairement ?

Drago mit une seconde de trop à répondre, ce qui donna sa réponse à Harry.

– Qui ? Demanda donc le brun.

– Personne, c'était pas volontaire.

– Essaie pas de me mentir Drago. Le prévint Harry. Et dit moi qui a fait exploser ce chaudron.

Drago resta silencieux un moment mais finit par souffler :

– Parkinson.

Harry ferma les yeux un instant pour se contrôler mais laissa filtrer un peu de sa magie hors de son contrôle.

– Et... ça va ? Demanda finalement Harry.

– Ouais, ça me fait plus du tout mal, j'ai juste perdu de la sensibilité mais ça va.

– Elle commence à me soûler cette fille. D'abord, elle m'explose le bras et après, elle te fait ça...

– Et on se vengera. Promit Drago, avec un fin sourire.

Le blond sauta ensuite dans les bras de Regulus.

– Tu m'a manqué papa. Lui dit-il.

– Toi aussi Drago. Lui répondit le cadet des Black.

Blessures EnchantéesLisez cette histoire GRATUITEMENT !