Chapitre 8

157 12 0


Vers 12h30, Noémie et Remus montèrent dans la chambre de Harry avec le repas.

– Le repas de Monsieur est arrivé. Dit Noémie en souriant.

– Enfin, je commençait à m'impatienter. Rigola Harry.

– C'est qu'il serait exigeant le petit. Fit Noémie en se tournant vers Remus.

Remus se contenta de rigoler et de s'installer.

Tous les trois mangèrent en parlant de choses et d'autres.

Vers 13h30, Sirius arriva dans sa maison par la cheminée de la cuisine. Il fut étonné qu'il n'y ait personne.

– Noémie ? Remus ?

A l'étage, Remus entendit son ami.

– Tiens, on dirait que le sac à puces est arrivé.

– Vas l'accueillir. Je l'attends ici. Dit Harry, appuyé par Noémie.

Remus sortit de la chambre et commença à descendre. Comme la chambre d'Harry était au 3ème étage, cela mettait un petit peu de temps pour descendre jusqu'à la cuisine qui se trouvait au sous-sol.

Sirius, n'entendant pas de réponse de la part des deux autres se demanda s'ils étaient là.

Hominium Revelio. Dit-il.

Il reçut l'information qu'il y avait trois personne en haut. Quelques secondes a peine après avoir lancé ce sort, il entendit un cri de douleur qui venait des étages. Il ne reconnut pas la voix de la personne et commença à monter les escaliers. Arrivé au palier du premier étage, il faillit se heurter à Remus.

– Sirius ! C'est toi qui a lancé le sort ?
– Oui pourquoi ? Il y a qui en haut ? Demanda Sirius, étonné par la question de son ami.

Quelques minutes après que Remus soit sorti, Noémie et Harry furent atteint par le sort de Sirius. Harry ne put se retenir et hurla sa douleur et quelques larmes coulèrent sur ses joues.

– Harry ! Ça va aller ? Demanda Noémie en essuyant une fois de plus les larmes de son frère.

Harry se força à respirer profondément pour se calmer.

– Ouais... Ça va le faire t'inquiète. Souffla-t-il quand il eut récupérer assez de contrôle sur lui-même pour arriver à parler presque normalement.

– T'es sûr ? Tu es tout pâle. S'inquiéta Noémie.

Même si ce n'était pas la première fois, il lui semblait que chaque manifestation de magie était plus douloureuse que la précédente. Cela l'inquiétait beaucoup. Elle se demandait ce qu'il finirait par arriver si ça continuait comme ça.

– Ouais... c'est bon, ça va c'est pas la première fois. Dit Harry en réussissant à sourire un peu.

Noémie serra son frère dans ses bras en faisant attention à ne pas trop le serrer et à ne pas toucher son bras blessé. Harry lui rendit son étreinte comme il le put.

En bas, au palier du premier étage, Remus expliquait à Sirius la situation.

– Quoi ? S'exclama Sirius quand son ami eut finit. Harry est blessé ? Depuis quand ? Pourquoi vous m'avez pas prévenu ? C'est grave ?

La situation aurait put être comique pour Remus si le sujet de la conversation était plus léger que l'état de santé d'Harry.

– Alors pour répondre dans l'ordre, oui, Harry est blessé. Depuis quelques jours. On t'as pas prévenu parce qu'il nous a dit de pas le faire. Et oui, je pense que c'est assez grave.

Blessures EnchantéesLisez cette histoire GRATUITEMENT !