Chapitre 26

164 12 14


Ron et Hermione allèrent dans le salon et attendirent. Drago, lui, monta directement dans sa chambre. Ginny passa par l'infirmerie pour prendre de quoi faire un bandage sans magie et se dirigea vers la chambre du jeune Serpentard. Elle frappa à la porte. Pas de réponse.

– Drago ? Je peux entrer ? Demanda-t-elle.

Elle entendit des pas et Drago vint lui ouvrir. Il avait les yeux rouges, signe qu'il avait pleuré. Ne voulant pas s'attarder dessus, Ginny reprit :

– Je vais t'aider à faire ton bandage si tu veux, c'est pas facile quand on est tout seul. Dit Ginny en refermant la porte derrière elle.

– Merci Ginny. Fit Drago, d'une voix rauque.

– De rien. Répondit la rousse en souriant.

Ils s'assirent sur le lit du blond et celui-ci releva sa manche gauche. Ginny vit alors une estafilade qui faisait environ 4 cm de long sur 1 cm de profondeur. Ce n'était pas très large mais assez profond.

– Tu t'es pas loupé, c'est une belle coupure.

– Hmm.

Ginny ne dit rien de plus et désinfecta la plaie avant de faire un bandage « moldu ».

– Voilà, évite de trop forcer dessus si tu veux pas te rouvrir. Dit Ginny une fois qu'elle eut finit.

– Merci Gin'. La remercia Drago.

Ginny le regarda et vit que son ami faisait une drôle de tête.

– Pourquoi tu fais cette tête ? Lui demanda-t-elle alors.

– Je vois pas ce que tu veux dire. Souffla Drago en détournant le regard.

– Mais bien sûr. Drago Malfoy, tu n'arriveras pas a me convaincre que tout va bien. Lui fit remarquer Ginny.

Drago se leva et s'éloigna un peu, tournant le dos à Ginny. Il ne dit rien mais elle l'entendit pleurer. Elle n'eut pas besoin de lui demander pourquoi : l'état de Regulus et de Harry était si grave qu'il ne pouvait s'agir que de ça.

– Drago... Faut pas t'inquiéter pour eux, ils sont entre de bonnes mains.

– Comment tu veux que je ne m'inquiète pas ? Tu as vu ce qu'ils ont fait ? Ils sont venus se battre contre les Mangemort, Reg' s'est prit un Doloris et Harry a dut se battre contre trois gars en même temps pour le protéger parce que sa cicatrice a complètement lâchée.

– Comment sais-tu tout ça ? Remus nous a juste dis que...

– Remus n'est pas fort en occlumencie. La coupa Drago.

– Quand est ce que tu as fait ça ?

– A la gare. Quand il nous a dit que les Mangemort leur étaient tombé dessus.

– Pour qui es-tu le plus inquiet ? Demanda-t-elle après un petit silence.

– Je ne sais pas. Je pense que l'état de Reg' est plus grave mais je ne peux pas m'empêcher d'être inquiet pour Harry.

– C'est normal. J'ai une question pour toi Drago.

– Vas-y.

– Pour toi, qui est Regulus ?

– En vrai ou dans ce que je pense ?

– Comment tu le considère ?

Drago réfléchit un petit moment avant de répondre.

Blessures EnchantéesLisez cette histoire GRATUITEMENT !