Chapitre 33

83 10 7

Avant de poster ce chapitre, je voulais remercier tous ceux et toutes celles qui lisent cette histoire. Cette histoire à dépassée les 3500 vues, c'est incroyable!! ça fait juste deux mois que j'ai commencé à poster, c'est incroyable!!

Alors merci à tous et à toutes!! J'espère que ça vous plait toujours autant^^ N'hésitez pas à laisser un petit commentaire pour me dire ce que vous en pensez :-)

Et merci encore une fois, vous êtes géniaux!!!


Le lendemain matin, aux alentours de 10h, Drago se réveilla. Au début, il se demanda ce qu'il faisait dans son lit puis il se souvint que Regulus lui avait donné une potion de sommeil. Il se sentit donc en colère contre le cadet des Black, avant de soupirer et de se rendre compte que ça ne servait à rien de lui en vouloir parce que Regulus avait agit pour son bien et ça, même Drago ne le niait pas.

Drago se leva donc et se rendit donc dans la chambre de son meilleur ami. Il entra et trouva Regulus auprès du Gryffondor. Comme Drago n'avait pas fait de bruit en entrant, Regulus ne se rendit pas compte tout de suite de sa présence.

– Salut Reg'. Dit alors le blond en s' avançant.

Regulus sursauta et se tourna vers Drago. Il lui sourit avant de demander :

– Alors, bien dormi ?

Drago soupira.

– Tu sais que tu es énervant toi quand tu t'y met ?

– Je suis un Black. Confirma Regulus. Ceci dit, ose me dire que ça ne t'as pas fait du bien de dormir.

– Ma fierté de Serpentard m'empêche de le dire. Sourit Drago à son tour.

– Et la fierté des Malefoy aussi non ? Demanda Reg' avec un petit sourire.

Drago, lui, perdit presque instantanément son sourire. Regulus, qui avait tourné la tête vers Harry ne vit pas le visage du blond se décomposer.

– Je... Je ne suis plus un Malefoy. Finit par dire Drago d'une voix tremblante.

Regulus, surprit par le ton de Drago, leva la tête vers lui et vit que le blond retenait ses larmes.

– Comment ça ? Qu'est ce qu'il s'est passé ?

– Mon père m'a déshérité.

– Co... comment tu l'as su ?

– La semaine dernière, avant qu'on prenne le Poudlard Express pour revenir à Londres, j'ai reçut deux lettres.

– Deux lettres ?

– Oui. Une du Ministère qui me disais que désormais, je n'étais plus porteur du nom des Malefoy.

Drago s'arrêta pour ravaler ses larmes et poursuivit.

– Et une de Gringotts qui me disait que désormais, je ... je n'ai plus accès au coffre des Malefoy et que je... je ne suis plus héritier des Malefoy.

Après avoir dit ça, Drago baissa la tête et essaya de contenir ses larmes, sans grands succès.

Regulus, peiné pour Drago mais aussi en colère contre les Malefoy mit une seconde à réagir. Puis il se leva et prit Drago dans ses bras. Ce dernier resserra l'étreinte et après avoir posé sa tête sur l'épaule de Regulus, laissa couler ses larmes librement. Larmes qui se transformèrent bientôt en sanglots.

Regulus se contenta de serrer Drago dans ses bras.

– A qui en as-tu parlé ? Demanda doucement Regulus.

Blessures EnchantéesLisez cette histoire GRATUITEMENT !