Chapitre 24

121 9 29


Pour les vacances de Pâques, Ron, Hermione, Drago et Ginny devaient revenir au Square Grimmaurd pour deux semaines. Ron, Ginny et Hermione partiraient quelques jours avec leurs parents au milieu des vacances mais Drago resterait les deux semaines à Londres, ce qui était logique étant donné que le 12 Square Grimmaurd était sa maison depuis qu'il avait changé de camps.

Ce devait être Sirius et Remus qui iraient chercher les quatre adolescents à la gare. En effet, Drago et Hermione avaient leur permis de transplanage mais pas Ron et Ginny. Mais comme ils ne l'avaient pas depuis longtemps, ils ne pouvaient pas faire de transplanage d'escorte.

Bien entendu, Regulus et Harry, qui n'avait quasiment plus mal au bras (2/10), voulurent venir également. Mais les deux derniers Maraudeurs furent intraitables : Harry ne viendrait pas tant qu'il aurait encore mal, même si la douleur est moindre et la blessure de Regulus n'avait pas encore tout à fait cicatrisée. Bien entendu, le neveu et l'oncle avaient protesté. Mais les deux autres avaient tenu. Noémie resterait tout de même au Square Grimmaurd pour les empêcher de venir.

Donc, le samedi après-midi où le train devait arriver, Remus et Sirius se rendirent à King's cross pour les attendre. Mais en chemin, ils tombèrent sur un groupe d'une dizaine de Mangemorts. Ils commencèrent le combat mais furent vite dépassé.

– Remus ! Envoie un patronus à Noémie qu'elle vienne nous rejoindre. Dit Sirius. Dit-lui bien qu'Harry et Regulus ne doivent surtout pas venir !

Remus hocha la tête et fit apparaître son patronus, un loup argenté.

– Vas porter ce message à Noémie Potter : « Viens nous aider Noémie ! Une dizaine d'encagoulé nous est tombé dessus ! Regulus et Harry, vous n'avez pas intérêt à bouger de là où vous êtes ! »


Au Square Grimmaurd, Regulus, Harry et Noémie étaient au grenier et faisaient du rangement. Quand d'un coup, Harry releva la tête.

– Patronus dans la cuisine. Annonça-t-il à sa sœur et son oncle.

Tous les trois descendirent les escaliers quatre à quatre. En bas, le loup argenté les attendait.

– « Viens nous aider Noémie ! Une dizaine d'encagoulé nous est tombé dessus ! Regulus et Harry, vous avez pas intérêt à bouger de là où vous êtes ! »

  Le loup avait à peine finit de parler que Noémie avait déjà bondit pour se préparer. Bien entendu, Regulus et Harry firent de même.

– Vous restez-là tous les deux ! Dit-elle quand elle les vit. Vous êtes blessé !

– J'ai plus rien depuis plusieurs jours, c'était juste par précaution que je restait là. Répliqua Regulus. Par contre Harry, tu restes là toi.

– Hors de question ! J'ai presque plus mal au bras.

Presque justement. Dit Noémie.

Harry se dit que ça ne servait à rien de discuter. Il n'abandonnait pas, loin de là, seulement, il se faisait discret.

Regulus fit de même. Il avait prévu de s'accrocher à Noémie et de transplaner avec elle quand elle partirait sans lui laisser le temps de réagir.

Sauf que Harry avait très bien vu ce que son oncle prévoyait de faire, contrairement à ce dernier.

Noémie s'étonna que les deux garçons abandonnent si vite mais elle n'avait pas le temps d'y réfléchir. Elle se prépara et se rendit sur le perron, là où elle pouvait transplaner.

Blessures EnchantéesLisez cette histoire GRATUITEMENT !