Chapitre 25

91 11 16


Remus, se rendit à la gare de King's cross. Il regarda la grosse pendule et vit qu'il avait 10 minutes de retard. Il se dépêcha donc de gagner la voie 9 3/4. Là-bas, il trouva Ron, Hermione, Drago et Ginny.

– Ah enfin. Fit Ginny en rigolant. On commençait à se demander si vous nous aviez pas oublié.

– On a eut un contre-temps. Répondit Remus, sans l'ombre d'un sourire.

– Tu es tout seul ? S'étonna Drago.

– Quoi comme contre-temps ? Demanda plutôt Hermione.

– Les Mangemorts. Ils nous sont tombé dessus quand on venait.

– T'avais qui avec toi ? Demanda Ginny

– J'étais avec Sirius. Mais les encagoulés étaient plus de 10. Donc j'ai envoyé un patronus à Noémie pour qu'elle vienne nous aider.

– Et elle est venu ?

– Oh oui, c'est pas ça le plus gros problème.

– Et c'est quoi ? Demanda Ginny

– Ton imbécile de petit-ami est venu avec elle.

– Quoi ? Mais son bras n'est pas encore complètement guéri ! S'exclama Hermione.

– Non. Soupira Remus. Et Regulus aussi s'est ramené alors que sa blessure n'était pas encore bien cicatrisée.

– Mais qu'ils sont con ! S'écria Drago. C'est pas possible d'être borné à ce point quand même !

– Apparemment si. Souffla Remus.

– Et... Fit Ginny, ne voulant pas poser la question mais voulant avoir a réponse. Ils sont où ? Et dans quel état ?

Remus soupira encore une fois.

– Harry est à la maison avec Sirius. Je ne sais pas trop dans quel état il est actuellement mais je sais qu'avant qu'ils partent, Harry s'est évanoui dans les bras de Sirius. Ça faisait déjà un petit moment qu'il en pouvait plus mais il devait s'occuper de Regulus.

– Et il a quoi lui ? Demanda Drago.

– Vous saviez que juste après les vacances de Noël, il s'était fait blessé avec un Sectumsempra.

– Oui, Harry nous l'a dit dans ses lettres. Confirma Ron.

– A cause de ça, il a une grande cicatrice sur le flanc droit. Sa peau à cet endroit est assez fragile.

– Laisse-moi deviner, fit Drago, sa cicatrice à lâchée tout à l'heure ?

Hermione retint une exclamation alors que Remus ne répondait pas.

Drago comprit que le silence de Remus ne pouvait dire qu'une seule chose : il avait raison.

– Et il est où ? Demanda Drago en pâlissant à vue d'oeil.

– Noémie l'a emmené au QG de l'Ordre pour le soigner. L'infirmerie y est plus fournie que la notre.

– Il étais dans quel état quand elle l'a emmené ? Demanda Drago qui semblait le plus touché par l'état de Regulus ?

– Elle a vite fait refermé sa plaie pour ne pas qu'il se vide de son sang pendant le transport. Mais je ne sais pas comment il va.

Un silence pesant s'abattit sur le petit groupe.

– Bon, on rentre ? Proposa Ron au bout d'un moment.

– Oui, mais il reste un problème. Dit Hermione.

– Lequel ?

– Tu ne peux pas nous faire transplaner tous les quatre Remus. Répondit Ginny, qui avait suivit les pensées d'Hermione.

– On peut transplaner tout seul, on est assez grand pour ça ! Dit Drago

– Hors de question ! Répondit Remus d'un ton sans réplique. Et puis Ginny et Ron n'ont pas leur permis.

– Mais Hermione et moi si.

– Drago, il est hors de question que je vous laisse seul. S'il faut, on prendra le Magicobus mais on ne se sépare pas.

– J'ai peut-être une idée. Intervint Ginny. Mais je ne sais pas si c'est possible.

– Dis toujours. L'encouragea Remus.

– Est-ce que tu peux nous faire transplaner, Ron et moi, et seulement guider Hermione et Drago ? Comme ça, on ne se sépare pas mais tu ne nous fait pas transplaner tous les quatre en même temps.

– Ça peut être une idée. Fit Drago. T'en pense quoi Hermione ?

– Je pense que ça peut marcher. Répondit la préfète de Gryffondor.

– Et toi Remus ? Tu penses que c'est possible ? Demanda le blond.

– Oui, ça me paraît faisable. Souffla le loup-garou.

– Alors on fait ça. Rajouta Ron.

Les deux rouquins prirent chacun une des mains de Remus pendant que Hermione et Drago posaient une main sur ses épaules.

– On transplane à l'autre bout du Square pour ne pas être trop proche de la maison. Dit Remus quand ils furent tous en position.

– Ok. Dit simplement Hermione.

– C'est mieux comme ça. Ajouta Drago.

– Allez, à trois. Fit Remus. 1...2...3.

Et ils transplanèrent tous les quatre. Un instant plus tard, ils réapparurent Square Grimmaurd.

– Tout le monde va bien ? Demanda Remus.

– Oui ! Répondirent les quatre ados.

Ils se dirigèrent donc vers le 12.

En atterrissant, Drago s'était rendu compte qu'il avait une coupure sur l'avant-bras gauche. Il ne voulait pas le dire donc mis simplement sa main droite dessus en se disant qu'il s'en occuperait plus tard.

Mais Ginny remarqua la manœuvre du blond. Elle s'approcha donc de lui et lui demanda à voix basse :

– Qu'est ce que tu as au bras ?

– Rien du tout. Répondit le blond.

– Mais oui bien sûr. Fit Ginny, toujours à voix basse.

Elle ne dit rien pendant un petit moment, le regard fixé sur la main de Drago, celle qui cachait son bras gauche. Elle vit alors que de minuscule gouttes de sang perlaient entre ses doigts.

– Drago, souffla-t-elle, tu es blessé, tu saignes.

– Je sais que je suis blessé, merci. Mais ce n'est rien, je me suis un peu ouvert pendant le transplanage.

– Pourquoi tu le dis pas à Remus ?

– Je pense qu'il a autre chose à foutre. Moi c'est rien du tout, un petit bandage et c'est réglé. Je vais pas l'emmerder avec ça.

Ginny regarda un instant le visage de Drago. Il ne l'avait pas dit mais Ginny savait qu'il était extrêmement inquiet pour Harry et Regulus.

Elle ne dit plus rien, se contentant de suivre les autres.

En arrivant juste devant la maison, Remus se retourna.

– Inutile de vous dire que si vous utiliser la magie, je ne donne pas cher de votre peau.

– Merci on est pas débile ! Réagit Drago.

Remus haussa les épaules et entra.

Blessures EnchantéesLisez cette histoire GRATUITEMENT !