Chapitre 18

107 7 29



Environ 20 minutes plus tard, un peu avant 20h, Harry, Noémie et Kréatur étaient prêt et Sirius, Remus et Regulus transplanèrent devant la maison. Sirius portait Regulus dans ses bras et ce dernier était endormi contre son grand-frère. Les trois adultes rentrèrent dans la maison et Sirius déposa son petit frère sur le canapé du salon.

– Regulus doit être conscient pendant que Kréatur lancera le sort et ça sera très douloureux pour lui. Dit Harry aux autres.

Sirius et Remus hochèrent la tête et Sirius réveilla son frère. Ce dernier ouvrit faiblement les yeux et se retrouva presque instantanément le regard plongé dans celui émeraude de son neveu. Harry sourit à son oncle qui lui rendit faiblement son sourire.

– Quand Kréatur lancera le sort pour te soigner Reg', ça va sans doute te faire très mal, mais il faut que tu restes conscient, c'est impératif. Expliqua Harry à son oncle.

– Restes pas là. Dit faiblement Regulus à Harry.

– C'est vrai ça. Fit Remus. Je n'avais pas capté, mais Harry, tu sors de là.

– Hors de question ! Protesta Harry. Je reste là.

– Ils ont raison Harry. Dit Noémie. Tu peux pas rester là avec ton bras.

  Noémie eut droit à un regard assassin de la part de son frère mais elle ne broncha pas.

– Harry, montes dans ta chambre. Dit à son tour Sirius.

– Ça changera rien que je sois ici ou dans ma chambre. Dit vivement Harry.

– Alors sors de la maison. Répliqua Sirius.

– Ça c'est mort ! Répondit Harry.

– Harry... tu peux pas rester là. Essaya de le raisonner Noémie.

– Ça change rien que je sois là ou dans ma chambre Noémie, et je sortirait pas, c'est hors de question.

Noémie soupira avant de croiser le regard déterminé de son frère.

– Très bien, si c'est vraiment ce que tu veux... Soupira-t-elle.

Harry serra sa sœur dans ses bras.

– Merci sœurette. Lui murmura-t-il à l'oreille.

– Ne me le fait pas regretter. Souffla Noémie.

– Promis.

Harry lâcha sa sœur et se tourna vers Sirius, Remus et Regulus, qui n'étaient toujours pas prêt à le laisser rester.

– Ce n'est pas possible que tu restes là Harry. Dit d'abord Remus.

Harry ne répondit pas mais plongea son regard émeraude dans les yeux ambre de son parrain.

Remus se trouva plongé dans les yeux de son filleul. Il y lut toute la détermination dont faisait preuve Harry. Il vit aussi que quoi qu'ils lui disent, il resterai. Et le jeune loup-garou savait qu'il n'arriverait jamais à faire changer d'avis le jeune Potter.

Remus soupira à son tour.

– Si tu es vraiment décidé Harry... Je ne peux que m'incliner. Finit par dire le lycanthrope.

Harry sourit à son parrain et le prit à son tour dans ses bras.

– J'espère que tu sais ce que tu fais. Murmura Remus à Harry.

– T'inquiète. Lui répondit Harry sur le même ton.

Harry se détacha de son parrain et se tourna vers son père adoptif.

Blessures EnchantéesLisez cette histoire GRATUITEMENT !