Chapitre 40 - Anna

23 9 3
                                    

Nous passons la plupart de nos journées ensemble, que ce soit au lycée ou le week-end. Nous restons quand même avec Ayden, Jenny et Matias. Mais je dois bien avouer qu'Ayden est de plus en plus en compagnie de Maria et cela me dérange. Tout d'abord parce qu'elle ne fait aucun effort pour me parler, mais surtout parce qu'elle fait comme si je n'existais pas. Je ne suis pas certaine d'avoir envie de faire le premier pas pour parler avec elle. Je laisse la situation s'envenimer, je sais que ce n'est pas la meilleure chose à faire, mais pour le moment ça me convient, enfin presque.

Nous avons passé la journée à plancher sur nos examens, et même si nous avons terminé à quinze heures trente, nous sommes épuisés. Je suis chez James, allongée sur son lit attendant qu'il nous ramène de quoi grignoter.

J'aime observer les moindres recoins, les moindres détails de sa chambre, à la recherche du petit indice ou d'une information dont je ne serais pas encore au courant à son propos. J'ai envie de le connaître davantage, qu'il se sente assez en confiance pour se livrer. Je suis consciente du fait que de m'avoir tout raconté pour son ex petite amie a dû beaucoup lui coûter, mais je sais qu'il y a autre chose. Il nous a raconté tout ça, mais nous ne nous sommes jamais arrêtés sur les petits détails. Comme le moment où il a dit qu'il avait emprunté du parfum à son « camarade de chambre ». De quoi parlait-il ? J'ai envie de lui poser la question.

Je l'attends, il en met du temps ! En posant mes pieds sur le sol, je remarque qu'une feuille est à côté de mon pied droit. Je me baisse et découvre un cahier qui dépasse du lit de Jay. Je le prends dans mes mains et remets la feuille volante à l'intérieur. Malgré moi, je vois passer des mots. Je comprends alors qu'il s'agit de son carnet où il écrit. Je crois même que la plupart des textes sont des chansons, je décèle les mots « couplet » et « refrain ». Ça ne fait aucun doute.


– Anna ? Qu'est-ce que tu fais ?

Je sursaute et fais tomber le carnet par terre. Il s'ouvre et Jay pose rapidement ce qu'il avait dans ses mains sur le bureau pour se jeter sur ce fameux carnet.

– Je... je ne voulais pas fouiller, je te le promets.

Je tente de lui faire comprendre que ce n'était pas mon intention de tomber dessus, mais il ne semble pas vraiment énervé, ce qui me rassure instantanément.

– Ce n'est pas grave, mon cœur. Tu... tu as le droit de regarder si tu en as envie.

Il a l'air gêné, mais il ne m'interdit pas pour autant de jeter un œil dedans, je ne le fais pas, préférant lui laisser son jardin secret. Ses chansons sont sacrées pour lui, d'après tout ce qu'il a pu m'en dire auparavant. J'avoue être malgré tout tentée d'en lire une ou deux alors je lui propose de me montrer celles dont il a envie.

Ses lèvres s'étirent en un large sourire, ses joues se teintent d'un léger rouge et je le trouve craquant. À cet instant précis, il a l'air plus beau que jamais. J'ai envie de l'embrasser. Je me lève et l'attire vers moi, sur le lit. Assis côte à côte, nous nous embrassons passionnément, avant qu'il ne nous arrête. Il me propose alors de me lire quelques textes. J'accepte tout de suite, impatiente de découvrir ce qu'il écrit et si cela reflète ses pensées ou si ce sont des textes qui n'ont pas de réel sens profond. Il commence par me lire un premier texte, puis un deuxième. Je l'écoute attentivement, mes yeux sont scotchés à ses lèvres. Nous nous couchons sur son lit, mais il continue de lire. Parfois il le chantonne, parfois il l'énonce simplement. Je ferme mes yeux et m'imprègne de ses mots. Ils sont profonds, ils sont remplis de douleur et de tristesse. Je sens bien qu'il n'a pas l'air totalement serein de me les montrer, ou plutôt de s'exposer. Je lui prends une main et la serre fort. Je trace de petits cercles sur sa paume et il continue. Nous nous rasseyons mais je continue ces lentes caresses sur sa main. Il ne m'arrête pas. Je jette un œil à son carnet et il feuillette les pages.

On n'oublie pas [Publié en auto-édition]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant