Chapitre 15 - Anna

55 13 5
                                    

Depuis plusieurs semaines Nolan et Ayden ne se parlent plus. De ce que mon meilleur ami m'a raconté, j'ai pu comprendre que la loyauté de Nolan s'est envolé lorsque Jay est arrivé. J'avoue ne pas comprendre, comme si James y était pour quelque chose de son arrivée ici. Nolan aurait pu apprendre à le connaître et ils auraient même pu, soyons fous, devenir amis. Mais il en a décidé autrement, je ne peux pas le blâmer, enfant gâté, il a toujours eu tout ce qu'il voulait, exclusivement à lui. Il n'a ni frère ni sœur pour lui apprendre le partage et encore moins des parents qui pourraient lui montrer l'exemple. Même s'il en est ainsi, je ne comprendrai jamais son comportement. Le fait que Nolan ait raconté à qui voulait bien l'entendre tout ce qu'Ayden a pu lui confier ces derniers temps, simplement sous prétexte que leur amitié n'était plus exclusive, est complètement dingue. J'ai préféré m'éloigner de ce groupe qui au final est nocif et soyons honnête : il n'y a plus de groupe.


En revanche, j'ai observé un net rapprochement entre Ayden et Jay, ce qui me réchauffe le cœur. Les deux personnes que je préfère autour de moi, s'entendent à merveille. Ils passent même beaucoup de temps ensemble puisque Jay se rend souvent chez mon meilleur ami, même sans moi.


Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est le soudain intérêt de Maria pour Ayden. Il me semble même que ça ne le dérange pas, voire qu'il apprécie ce revirement de situation. C'est sûr que je ne peux pas lui demander étant donné qu'elle ne répond pas à mes messages et qu'elle préfère passer son temps avec June et Lisa, me laissant de côté.

Jay me tire de mes pensées en m'interpellant.

- Pardon, j'étais ailleurs, je lui dis en souriant pour le rassurer.

- J'ai vu ça. Tes yeux regardaient dans le vide depuis cinq bonnes minutes !Bon, alors je te disais qu'Ayden me parle beaucoup de Maria. Il faut qu'on fasse quelque chose.

- Qu'on fasse quoi exactement ? S'ils s'entendent bien, y'a rien de mal à ça ?

- Mais attends, Maria ne veut plus te parler et ton meilleur pote il fait quoi, il devient son meilleur ami ? Y'a que moi qui pense qu'il y a un truc louche là-dessous ?

- Je croyais que tu appréciais Ayden ?! je lui demande, soudain prise d'une sensation étrange d'incompréhension.

- Mais oui, on est archi potes Anna, mais ça veut pas dire que je cautionne le fait qu'il soit aussi proche d'une personne qui t'a fait du mal.

- Maria ne m'a fait aucun mal, je lui réponds hésitante.

- À d'autres, Anna. Je vois bien que ce que ça te fait qu'elle passe ses journées avec les deux pimbêches. Je commence à te connaître, je sais que lorsqu'ils ont mangé ensemble l'autre midi, rien que tous les deux, tu étais énervée, tu te sentais trahie par Ayden.

- Mais... mais non. C'est faux.

- Qui essaies-tu de convaincre, moi ou toi-même ?

Ce qu'il me dit me fait réfléchir, bien sûr que je n'apprécie pas le fait qu'Ayden se rapproche de quelqu'un qui était si important pour moi, mais en même temps que puis-je faire ? C'est sa vie, s'ils s'apprécient, tant mieux.

- Je ne veux pas créer de problème entre Ayden et toi, crois-moi. Je dis juste que je ne suis pas totalement pour ce rapprochement. Et Ayden a beau être mon pote, je n'ai pas à être d'accord avec tous ses agissements.

Jay se penche vers moi et me prend dans ses bras.

- Je ne veux pas que tu sois en colère, je ne veux pas non plus que tu sois triste. J'essaierai de voir ça avec lui. Si tu veux pas t'en mêler, alors d'accord. Je respecte ton choix.

Je l'observe, interpellée par ce qu'il vient de me dire, avec une douceur dans sa voix que je n'avais encore jamais remarquée.

Je me détache un peu de lui et réalise alors que la fille dont m'a parlé Ayden ne peut qu'être Maria. Cela expliquerait tout. Il faut que j'en ai le cœur net, je dois lui parler.


***


Au téléphone avec Ayden, je suis bien décidée à lui parler de ce qui me tracasse. Je ne souhaite pas que Jay se mette entre nous dans cette histoire, il n'a pas à me protéger de quoi que ce soit.

Je lui reparle alors de la fois où il m'a posé des questions sur « l'amour » puis de la fois où il a fait allusion au fait que cette fille était attirée par quelqu'un d'autre. Puis on en vient à discuter de Maria et Mattéo et c'est là qu'il crache le morceau.

Mon meilleur ami, attiré par mon ancien acolyte. Tout va bien, Anna, respire.

Malgré tout, je ne peux que vouloir le bonheur d'Ayden mais aussi celui de Maria. Elle en a tellement bavé avec Mattéo que je sais qu'elle mériterait de vivre une belle histoire. Et s'il faut que ce soit avec Ayden, eh bien je crois que je ne vais que pouvoir l'accepter. Leur histoire m'a l'air plus ou moins bien partie étant donné qu'elle répond à ses avances et qu'ils passent de bons moments tous les deux, d'après Ayden.


Évidemment, il me dit tout de suite que si ça me dérange, il peut tout arrêté. Mais quelle horrible fille serais-je si je lui disais que ça me dérangeait ? Qui ne souhaiterait pas que son meilleur ami soit heureux ? Je tente de le rassurer, comme je peux. Il est clair que je vais avoir du mal à les voir tous les deux si un jour cela se fait, mais autant me faire à l'idée le plus tôt possible. L'éventualité de retrouver l'amitié que j'avais avec elle me procure un vague espoir au fond de moi. Mais à peine y ai-je pensé, qu'il en vient à me parler du fait qu'il se sent mal à ce propos. Il sait que nous nous sommes éloignées et il en est désolé. Encore une fois, je le rassure en lui disant que tout va bien pour moi.


Intérieurement je n'en mène pas large, parce que j'ai beau avoir une partie de moi qui me dit d'être heureuse pour lui, une autre partie de moi se demande comment il peut me faire ça. Mais au fond, il est assez grand pour savoir qu'évidemment ça me fait mal de les savoir proche quand on prend en compte le fait qu'elle m'ait abandonné, comme ça ?

On n'oublie pas [Publié en auto-édition]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant