Chapitre V - Dernière Partie

17 0 0

23 Septembre 2177 après Theobran

Qe'ti entra dans la salle du trône bien avant l'heure prévue. Le conseil de guerre ne devait pas avoir lieu avant quelques heures mais il voulait s'assurer une maîtrise complète du terrain. Il savait qu'une partie de ses généraux était hostile à cette idée, mais les Tykatys allaient payer. Enfin. Lentement, le jeune roi inspecta la position de chaque table et chaque siège. Il étudia les possibilités de pièges et de fuite en prêtant attention  à la moindre ouverture. Lorsqu'il eut fait, il se dirigea vers son trône. L'objet venait d'être terminé selon ses instructions, et remplaçait à présent l'ancien. Le royal fauteuil était constitué d'un mélange d'ivoire et de marbre lui donnant un aspect laiteux. De nombreuses décorations d'or, d'argent, d'airain et de bronze ponctuaient le tout de touches colorées et ostentatoires. Qe'ti vérifia au millimètre la position qu'il occuperait en vérifiant les axes de vue qu'il offrirait à ses visiteurs.

Il avait toujours été passionné par la peinture et l'architecture. Il aimait placer et calculer les lignes de champ et de force afin d'obtenir un édifice ou un objet parfaitement droit, harmonieux et symétrique. Il avait d'ailleurs fait remodeler de nombreuses pièces du palais pour qu'elles suivent cet idéal. Pour Qe'ti, les fonds n'étaient pas un problème. Il savait parfaitement utiliser ses enseignements de guerrier afin de mener une guerre psychologique avant tout. Il était persuadé qu'un royaume harmonieux et puissant, organisé et efficace, ferait toute la différence dans une guerre.

Il s'installa sur le trône à l'instant ou le soleil traversait le vitrail surplombant la porte et inondait sa personne de lumière. Cette perfection le fit sourire. D'un signe, il fit ouvrir la porte et laissa entrer les militaires. Sa garde rapprochée de mages-guerriers veillait au grain et le rendait fier. Toutes ces années d'entraînement secret afin d'obtenir un corps armé surpassant tout guerrier du Joinas et égalant n'importe quel mage brun Tykaty. Les militaires s'installèrent à la lace qui leur était assignée et ne remarquèrent pas que leur position était parfaitement calculée à l'avantage de Qe'ti. En effet, ses ennemis étaient dispersés afin de rendre impossible leur coordination, tandis que ses alliés étaient placée stratégiquement afin de faciliter leur prestance, puisqu'il étaient placés aux endroits de la salle possédant la meilleur acoustique. Qe'ti remarqua l'entrée des principaux protagonistes de son royaume.

Teshri Rana, le maître des poisons à la solde de Qe'ti, qui s'était fait un nom lors des guerres civiles du pays ayant eu lieu récemment. Baaqakr, un solide guerrier de première ligne étant ouvertement hostile aux Tykatys, mais qui ne portait pas son roi dans son cœur. Rakig, un général respecté ayant toujours pris soin de sa légion, ne l'envoyant jamais combattre lorsque le risque était trop important. Ouvertement hostile à Qe'ti, il représenterai un grand danger s'il se soulevait contre le pouvoir en place. Enfin, Zuzzakk était un riche marchand finançant toute campagne militaire qui pourrait l'enrichir. L'avoir de son côté serait un très bon atout, restait à le sortir de l'hésitation. Les autres présents n'étaient qu'officier et nobles se croyant importants.

Lorsque tous furent assis, Qe'ti prit la parole :

"Bienvenue, chers amis, j'espère que vous allez bien, je vous propose de commencer la séance." Tous acquiescèrent, plus ou moins discrètement.

"Comme vous le savez sûrement, les Tykatys sont en cause dans cette affaire. Non contents de prendre la vie de mon frère aîné, paix à on âme, ils ont osé s'introduire dans ce palais pour tuer mon père. J'espère que vous comprenez en quoi ces assassins sont à châtier.

- Ne serait-ce pas plutôt la défense de ce palais qu'il faudrait remettre en cause, demanda Rakig, il y a tellement de moyen de l'escalader qu'un enfant pourrait y entrer !

Chroniques de la Mâ - Partie 1/Les paladins de BhaldërusLisez cette histoire GRATUITEMENT !