Chapitre 19

13.5K 728 9
                                    

PDV Camilla

Mina sortit de la salle et se dirigea vers moi inquiète.

Mina : Comment tu te sens ?

Moi : Je n'ai rien...je veux juste rentrer.

Elle fronça les sourcils avant de s'asseoir à côté de moi et de passer son bras derrière mon dos.

Mina : Dis-moi ce qui se passe ma puce.

Moi : Marcos m'a embrassée de force.

Mina : Quoi ? Le salaud ! C'est quoi son problème ?

Moi : C'est pas le pire. Nasim nous a vus. ~ dis-je en revoyant la scène.

Mina : Je comprends pourquoi il est rentré dans la salle en ayant l'air si en colère.

Moi : Vraiment ?

Mina : Oui, c'est normal que ça le frustre tu sais.

Moi : Oui, je sais. Maintenant je veux juste rentrer stp.

Mina : Je vais trouver un taxi, je reviens ~ dit-elle en se levant.

Elle avança vers la rue et je soupirais. Depuis le début de la soirée, je ne me sentais pas bien, juste pas bien. J'avais des migraines et de l'inconfort physique.

Je pouvais le nier autant que je le voulais mais Nasim me manquait terriblement. Je ne savais pas si c'était parce qu'on avait passé la nuit ensemble mais ce que je ressentais était plus que de l'attirance physique. J'avais juste envie de passer du temps avec lui, passer toutes mes journées avec lui comme autre fois. Je ne m'étais pas rendue compte à quel point le simple fait d'être avec lui me faisait du bien et me faisait oublier certaines choses.

J'étais plongée dans mes pensées quand j'entendis des pas s'approcher de moi. J'ouvris les yeux et croisais ses yeux gris que je connaissais si bien.
Il était debout en face de moi, les mains enfoncées dans son pantalon noir. J'avais longtemps évité son regard mais que faire maintenant ? Nous étions seuls. Je me forçais à garder mes yeux dans les siens alors qu'il affichait une expression neutre.

Nasim : Qu'est-ce que tu fais là ?

Moi : Euh...j'attends Mina, elle cherche un taxi.

Nasim : Pourquoi rentrer si tôt ? Est-ce que ça va ?

Moi : Oui, ça va. Je veux juste rentrer.

Il eut un silence gênant pendant quelques avant qu'il ne le brise.

Nasim : C'est ridicule n'est-ce pas ?

Moi : Pardon ? ~ demandais-je sans comprendre de quoi il parlait.

Nasim : Je viens de te voir embrasser quelqu'un qui me pourrit la vie mais je suis là à m'inquiéter pour toi. C'est ridicule, non ?

Je me mordis l'intérieur de la joue en entendant ça. Même si son ton était calme, j'étais sûre qu'il mourrait d'envie de crier.

Moi : Ce n'est pas du tout ce que tu penses. Marcos m'a embrassée de force. ~ dis-je en soutenant son regard.

Nasim : C'est faux. Tu n'as posé aucune résistance Camilla.

Sa voix était pleine de reproches.

Moi : J'ai essayé mais je finis par lâcher prise, parce qu'il est bien plus fort que moi.

Il garda le visage impassible avant de hausser les épaules.

Nasim : Tu ne devrais même pas te justifier. Après tout, tu es libre de faire ce que tu veux.

Mon BodyguardOù les histoires vivent. Découvrez maintenant