Chapitre 58

7.8K 548 39
                                    

PDV Nasim

Dix heures du mat, je tapotais discrètement mes doigts sur la table, assis en salle de réunion. Les directeurs, associés et partenaires étaient là. Des réunions comme celles-ci étaient rares et témoignaient d'une grande importance. J'étais seulement intrigué que mon père ne m'en ait pas parlé plus tôt.

Nous étions tous là, et nous attendions juste mon père, le PDG. Celui-ci entra quelques minutes plus tard, accompagné de Marcos.

Moi : Mais qu'est-ce qu'il fait là lui ? ~ demandais-je à mon père.

Ma surprise trahit le son de ma voix qui résonna si fort, que tout le monde l'entendît.

Marcos : J'ai quand-même des actions dans cette entreprise, ayant appartenus à ma défunte mère je te rappelle. ~ dit-il avec fierté.

Oui, j'avais oublié ce détail.

Lucas : Bon nous pouvons commencer.

Tout le monde avait l'attention fixée sur le PDG, qui se racla la gorge avant de parler.

Lucas : Comme vous le savez, j'ai bâti cette entreprise de mes mains... J'ai commencé à travailler très jeune alors j'ai toujours souhaité prendre ma retraite tôt, afin de pouvoir profiter tranquillement de la vie.

Je connaissais déjà ce refrain.

Lucas : Alors j'ai décidé de me retirer de mes fonctions.

La salle se mit à murmurer de surprise. Certains étaient inquiets de ce dont pouvait résulter une telle décision. Et moi, je ne m'y attendais vraiment pas.

Lucas : Calmez-vous messieurs, dames. Me retirer de mes fonctions ne veut pas dire que je vais faire une croix sur l'entreprise. Je reste le chef du conseil d'administration malgré tout.

Sa dernière phrase rassura les membres de la réunion.

Lucas : Le temps passe et je veux qu'il y ait un vent nouveau dans l'entreprise. Un leader jeune et fort, ambitieux, travailleur, digne et en qui j'ai toute ma confiance.

C'est seulement là que je me rendis compte que toute la salle avait les yeux rivés sur moi, souriant. Le directeur financier John, était un vieil ami de mon père. Assis à ma droite, il me fit une tape d'encouragement sur l'épaule.

Et pour la première fois depuis longtemps, je me mis à stresser sur ce que mon père allait dire. J'ai toujours su que je prendrais un jour les règnes de l'entreprise, mais je ne pensais pas que ça serait aussi brusque.

Lucas : Le nouveau PDG de Walker's holding est mon neveu ici présent, Marcos Williams.

Avais-je bien entendu ? Toute la salle fut indignée et je n'osais prononcer un mot. Personne n'applaudît Marcos quand il se leva.

C'était une blague n'est-ce pas ? Mon père était juste entrain de me faire une mauvaise blague.

John : Mais enfin Lucas, je ne comprends pas cette décision. Marcos n'a jamais travaillé ici, il n'a aucune idée de ce qu'est diriger une entreprise de construction.

Lucas : Il ne sera pas tout seul. Je compte sur vous tous pour l'épauler dans cette tâche. En plus Nasim sera toujours le vice-président, alors il aura une bonne équipe.

Cette réponse ne sembla pas très convaincante pour les membres de la réunion. Mais certains applaudirent, alors que d'autres non.

Lucas : Et pour le reste...

Je ne voulais pas et ne pouvais pas en entendre davantage. Je me levais et croisais le regard moqueur de Marcos.

Moi : Je vous prie de m'excuser. ~ dis-je en prenant la sortie.

Mon BodyguardOù les histoires vivent. Découvrez maintenant