Chapitre 15

18.1K 788 109
                                    

PDV Camilla

Après avoir parlé un long moment à Mina, qui était heureuse de m'entendre, je raccrochais et appelais Brenda.

Brenda : Allô ?

Moi : Allô Brendy, c'est moi Camilla.

Brenda : Camilla ? Je croyais que t'avais disparu.

Moi : Oui, j'ai été kidnappée. Mais on m'a retrouvée par chance.

Brenda : Je vois... ~ répondît-elle simplement.

Je ne sais pas si c'était son ton indifférent et calme malgré la situation qui me faisait mal ou si c'était ses réponses sèches et dépourvues d'émotions.

Moi : Brenda...j'ai été enlevée et c'est tout ce que tu trouves à dire ?

Brenda : Que veux-tu que je te dise ? Tu es vivante.

Moi : Je n'en reviens pas que tu sois aussi indifférente. Si tu savais tout ce qui m'ait arrivé.

Brenda : J'ai pas envie de le savoir. D'ailleurs Nasim avait proposé 20 000 $ pour te retrouver n'est-ce pas ? Étonnant pour un homme avec qui tu prétends ne pas avoir de liaison ~ dit-elle d'un ton ironique.

Moi : J'ai frôlé la mort et tout ce qui t'intéresse c'est  Nasim ? ~ demandais-je vexée.

Brenda : Je ne peux pas oublier ta trahison. ~ lâcha-t-elle.

Moi : Ma vie ne compte pas pour toi ?

Brenda : Arrête de faire ta victime, d'accord ? Tu n'es pas morte.

Moi : Excuse-moi de t'avoir dérangée...

Brenda : Bye ~ dit-elle en raccrochant.

Je restais choquée devant le téléphone. Je n'arrivais pas à croire qu'elle réagissait comme ça. Moi qui croyais qu'elle était ma meilleure amie.  Je venais de comprendre qu'elle ne l'avait jamais été,
Après tout, seulement deux ans d'amitié, ce n'était pas grand chose.

On toqua la porte et Nasim entra.

Je fis taire l'irrésistible envie que j'avais de lui sauter dessus. Je n'en pouvais de cette attirance. Je devais redevenir la Camilla d'avant...d'où venait cette faiblesse en sa présence ?

Nasim : Comment tu te sens ? ~ demanda-t-il en s'asseyant sur le lit.

Moi : Oui, ça va. Nasim je voulais te remercier pour...

Nasim : Ne me remercie pas. ~ me coupa-t-il.

Moi : Si, je dois te remercier. T'as tout fait pour me retrouver. Si t'avais pas été là, je serai peut-être morte en ce moment.

Nasim : Ne dis pas ça, je ne m'en serai pas remis si t'étais morte.

Il passa distraitement ses doigts sur ma peau. Un geste simple mais qui m'électrisa pourtant.

Nasim : Je suis allée voir Marcos et je pense qu'il n'a rien à voir avec ça.

Moi : Je t'avais dit que ce n'était qu'une supposition.
Mais nous finirons tôt ou tard par savoir qui c'est.

Nasim : Venant d'un enfoiré comme lui, ça ne m'étonnerait pas.

Moi : C'est juste de la jalousie ou bien tu le détestes vraiment ?

Nasim : C'est mon cousin.

Moi : Quoi ? ~ criais-je.

Nasim : Il est le fils adoptif de ma tante. Le fait qu'il soit adopté l'a toujours rendu jaloux et envieux de moi, de Martin. Il se sent mal de ne pas être un Walker... Et il prend plaisir à me pourrir la vie.

Mon BodyguardOù les histoires vivent. Découvrez maintenant