Chapitre 80

6.9K 312 55
                                    

PDV Auteur

Marcos éteignit le son de la télévision quand il entendit des bruits des pas dans le couloir. C'était si frustrant de ne pas savoir qui approchait.  Il était dans une nouvelle maison avec des personnes avec qui il n'avait jamais vécu, il ne pouvait pas reconnaître les pas.

Lucas entra dans la pièce sous le regard intrigué de Marcos.

Lucas : Bonjour.

Marcos : Bonjour.

Lucas : Ça va ?

Marcos : Oui.

Lucas : Tu te sens mieux ? Tes jambes ne...

Marcos : T'essaies de faire quoi là ? ~ le coupa-t-il.

Lucas : Pardon ?

Marcos : À quoi tu joues ? Tu essaies de jouer au père inquiet pour son fils ?

Lucas : Je veux simplement savoir comment tu vas, avoir de tes nouvelles. Qu'est-ce qu'il y a d'étrange à cela ?

Marcos : Ce semblant d'attention ne te va pas du tout. Ça me retourne carrément l'estomac. Je risque de vomir tout ce que Jessica se donnait la peine de me faire avaler.

Il balança sa tête en arrière et ferma les yeux comme pour se calmer, mais quand ils les rouvrit quelques secondes après, Lucas se tenait toujours au pas de la porte.

Marcos : T'es encore là ?! N'oublie pas de fermer la porte en sortant.

Lucas souffla et s'exécutât. Marcos resta perplexe plusieurs minutes. N'était-ce pas ce qu'il avait toujours voulu ? Qu'il se comporte comme un véritable père, mais Marcos était convaincu que c'était beaucoup trop tard pour ça.

____________

Camilla ouvrit la porte et tomba nez à nez avec Nasim. Elle eut la sensation d'avoir 5 ans et de voir le père Noël. Il tenait un grand bouquet de rose rouges... ses préférées.

Nasim : Bonjour. ~ dit-il en déposant le bouquet sur le canapé.

Il parla d'une voix timide. Il avait peur qu'elle le repousse, vu la dispute de la dernière fois, Nasim ne savait pas à quoi s'attendre.

Camilla : Bonjour Nasim.

Elle le serra contre elle. Et quand il déposa ses lèvres sur les siennes, elle répondit de manière instantanée à son baiser. Le repousser ? Non, elle n'en avait pas envie. Nasim lui manquait et elle n'en pouvait pratiquement plus.

Nasim : Ça va ? ~ demanda-t-il les mains posées sur elle.

Il n'arrivait pas à la lâcher. Comme si ça faisait des mois qu'il ne l'avait pas touchée.

Camilla : Oui et toi ?

Nasim : Ça va.

Il lui passa les fleurs qu'elle prit avec un grand un sourire.

Camilla : Merci, elles sont magnifiques. ~ dit-elle en les reniflant.

Nasim : Je suis heureux que tu les aimes. J'ai une nouvelle à t'annoncer.

Camilla : Une bonne ou une mauvaise ?

Nasim : Une bonne. Yasmine ne travaille plus pour l'entreprise.

Mon BodyguardOù les histoires vivent. Découvrez maintenant