Chapitre 14

16.9K 827 47
                                    

PDV Camilla

Les paupières lourdes, le corps faible, je m'extirpais doucement et difficilement de mon sommeil. Mon corps me faisait mal, mais la douleur semblait avoir diminué.
Je jetais des regards circulaires dans la pièce et remarquais bien que je n'étais pas dans ce maudit trou.

J'étais dans une très jolie chambre mais ce détail n'était pas important. Le problème était où j'étais !
Je me rappelais très bien de ce qui s'était passé.
Mon kidnapping, la torture, la drogue... Un frisson de peur me parcourut aussitôt.
M'avait-il amenée dans cet endroit pour être sûr que personne ne me retrouverait ?
J'essayais de bouger mais remarquais très vite que ma main gauche était reliée à des perfusions...et je n'y comprenais rien. Pourquoi ce psychopathe me soignerait ?

Je n'eus pas le temps de réfléchir davantage que la poignée de la porte tourna.

Un homme pénétra dans la pièce, la tête baissée sur son téléphone. Je ne voyais pas bien son visage. Mais ce n'était pas mon kidnappeur et son apparence n'avait rien d'un criminel.
Il ne me lança pas un regard et se dirigea vers une fenêtre fermée et l'ouvrit. Son regard croisa le mien et il écarquilla les yeux.
Il s'approcha de moi mais je reculais par réflexe.

... : Je ne te ferai aucun mal Camilla.

Sa voix était douce et rassurante. Et son sourire franc. Il s'assit à l'autre bout du lit, en prenant soin de bien mettre de l'espace entre nous.
Son visage... Non ! Pourquoi tout me faisait penser à Nasim ?
Je restais silencieuse et surtout le fixais, essayant de me convaincre que ce garçon ne lui ressemblait pas du tout et que c'était juste ma tête qui me jouait des tours.
Il se racla la gorge avant de parler.

... : Je suis Martin Walker. Le frère de Nasim.

Au moins je ne devenais pas folle. Il lui ressemblait réellement puisque c'était son frère.
J'ouvris la bouche pour parler mais aucun son ne sortit de ma bouche. C'était comme si mes cordes vocales m'avaient abandonnée.

Martin : Parle-moi, dis quelque chose ! Me dit-il l'air inquiet.

Moi : Je...je me sens faible ~ murmurais-je.

Martin : Tout ira bien. L'infirmière est là et Maria aussi. Mina était là tout à l'heure et elle a apporté tes affaires. ~ dit-il en me désignant le dressing.

Je jetais un œil et je voyais mes vêtements bien remplis. Pauvre Mina, elle s'était sûrement beaucoup inquiétée.

Je ne pouvais plus me retenir, je devais poser la question qui me brûlait les lèvres.

Moi : Et...Nasim ?

Il esquissa un sourire en coin avant de répondre.

Martin : Il est sorti faire un tour mais je devrais l'appeler pour lui dire que tu es enfin réveillée.

Moi : Non, ce n'est pas la peine.

Martin : Tu veux qu'il me tue ? Il a désespérément attendu que tu te réveilles, mort d'angoisse.

Moi : Vraiment ?

Martin : Oui. Il était tellement inquiet depuis ta disparition...jusqu'à ce qu'il te retrouve.

Je me rappelais de dernières paroles de mon Kidnappeur. « Au cas où ton petit ami passerait par ici »

Moi : C'est lui qui m'a retrouvée ? Comment ?

Martin : Il va m'en vouloir si je te racontais tout, il aimerait sûrement le faire lui-même.

Moi : D'accord ~ soufflais-je.

Mon BodyguardOù les histoires vivent. Découvrez maintenant