Chapitre 44

8.8K 794 121
                                    

PDV Camilla

J'étais toute seule dans le salon et j'essuyais mes larmes. Nasim ne s'était pas montré depuis notre discussion.

J'avais faim. J'entrais dans la cuisine et le frigo était rempli. Nasim avait dû faire des provisions. Il y avait tout ce dont on pouvait avoir besoin...il avait l'intention de passer six mois dans cette forêt ?

Je réchauffais de la nourriture déjà cuisinée. Je savais pas si Nasim voudrait manger mais je réchauffais quand-même des légumes pour lui...il adorait ça.

Ma bouffe était sur la table, prête à être dégustée quand Nasim entra dans la cuisine.

Moi : Tu as faim ? Je t'ai réchauffé des légumes.

Nasim : Merci, c'est gentil.

Il prit une assiette et se mit en face de moi.

On mangeait silencieusement. Personne ne parlait et je n'osais relever la tête. Je ne voulais pas affronter son regard, de peur d'y voir quelque chose que je ne voulais pas.

Nasim : Je vais te mettre en contact avec David.

Moi : Le détective ? ~ demandais-je en relevant la tête.

Nasim : Oui, il te tiendra au courant de tout.

Moi : D'accord.

Par là, je comprenais qu'il ne souhaitait plus être notre intermédiaire. Nasim tenait vraiment à m'éradiquer de sa vie.

Je n'aurais jamais cru que ça arriverait et surtout pas de cette façon.

Nasim : Tu risques de t'étouffer avec ta nourriture.

Moi : Pardon ?

Nasim : Tu n'es pas à l'aise.

Moi : Je suis très à l'aise.

Nasim : Je t'ai vue manger assez de fois pour savoir que tu n'es pas entrain de le faire normalement en ce moment.

Moi : Ah parce que je devrais être à l'aise assise en face de toi, après notre discussion de tout à l'heure ?

Nasim : Tu devrais pourtant.

Moi : Et pourquoi ?

Nasim : Parce que c'est comme ça et il n'y a rien d'autre à faire.

Cette froideur dont il faisait preuve me laisser sans voix. J'avais l'impression d'avoir à faire à quelqu'un d'autre.

Moi : Tu m'as coupé l'appétit. ~ dis-je en me levant.

Je rangeais mon assiette sous le regard silencieux de Nasim. Voir qu'il n'avait même pas essayé de me retenir pour que je finisse mon plat me pinçait le cœur.

Moi : Ça te fait plaisir n'est-ce pas ?

Nasim : Quoi ?

Moi : Ça te fait plaisir de me faire souffrir ainsi ? Pourquoi tu me fais ça Nasim ?

Nasim : Tu as ce que tu mérites. Après tout tu ne m'as jamais vraiment aimé. Qu'est-ce ça peut bien te faire que je te quitte ? ~ demanda-t-il en arquant un sourcil.

Ses paroles étaient de véritables coups de couteau.

Moi : Parle-moi franchement...qu'est-ce que tu me reproches ? Tu me reproches d'avoir eu un instinct protecteur ? D'avoir été naïve ? Je n'ai pas couché avec lui, je n'ai rien fait !

Nasim : Tu n'as rien fait ? Il ne t'a pas touchée, il ne t'a pas embrassée ? ~ demanda-t-il en levant le ton.

Je baissais les yeux sans savoir quoi répondre.

Mon BodyguardOù les histoires vivent. Découvrez maintenant