Chapitre 2.

585 35 14

Me voila, cachée dans une simple maison dans les bois, sans eau courante et sans nourriture. Cela fait deux jours que je n'ai mangé que de simple biscuits secs. Je n'ose pas sortir pour le moment. Il fait sombre et on n'est jamais assez prudent avec ces rôdeurs. Je vais attendre à demain pour essayer de chasser quelque chose... Même un petit écureuil me rendrait heureuse.

Alors que je me perds dans mes pensées, J'entends cogner fortement à la porte. Je fige. Vais-je mourir? Qui est-ce? Je pris rapidement mon couteau, ma seule arme.

La porte s'ouvrit d'un grand coup et me voilà face à un homme. Merde. Il pointe une arbalète dans ma direction. Sous la peur, je laisse tomber mon couteau et il baisse son tour son arme. Il entre rapidement dans la maison, refermant la porte derrière lui.

"Qui es-tu?! Comment tu t'appelle?" Me demande-t-il d'un ton menaçant. Je ne sais plus quoi faire. Vais-je devoir me battre avec cet homme?

"Je... je..."

"ALLEZ! Dit moi ton nom! Donnes moi tes armes!" Réplique l'homme. Je glisse mon couteau vers lui avec mon pied. Je le fixe, apeurée.  Il prends mon arme et la met dans son sac.

"Ton nom maintenant!" Répéta-t-il.

"Ab... Abbygael..." Begayaige. Il se mit à rire.

"Pauvre conne. Aussitôt que tu vois des gens tu te met à trembler comme une petite fille de 6 ans!" Dit il d'un ton neutre, sans même me regarder. "Cela fait combien de temps que tu te sauve de tout?"

"Environ 5 mois..." Dis-je, la tête basse. Encore quelqu'un qui me trouve faible.

"Ça m'étonne que tu sois encore en vie gamine!" Ria l'homme, en s'asseyant contre la porte. Je ne sais plus quoi faire, quoi dire. Cet homme me fait vachement peur et il est devant la seule sortie de cette foutue maison. Je vais passer un mauvais quart d'heure.

"As tu de la nourriture?" Dit-il, plus calmement cette fois - ci. Je secouai la tête, sans dire un mot. Il me lança un sac de chips. "Tiens, mange alors."

"Qui êtes-vous?" Lui demandais-je en prenant le sac de croustilles.

"Daryl." Répond il  bêtement. Il n'a pas l'air d'aimer parler cet homme.

"Et que faisais - tu seul dans ce boisé rempli de rôdeurs? "

"Je peux te poser la même question gamine!"

"Je... Je me cache. C'est tout."

"Pourquoi te cacher. Pauvre conne. Tu vas mourir." Dit Daryl, sans peser ses mots. Vexée,  je continue à manger mes croustilles, le regard vide.

Au bout d'une heure de silence, il soupira et se coucha sur le dos, fixant le plafond.

"Dors. Je ne vais pas te tuer. Tu fais trop pitié." Crache-t-il, sans aucune émotions.

"Non... je n'ai pas sommeil..." Mentais-je. Je ne lui fait pas confiance. Il me terrifie.

"Comme tu veux gamine." Soupira Daryl avant de fermer les yeux. Je me contentait de le regarder, l'analyser. Cheveux bruns et sales, bras assez musclés et il se sert d'une arbalète. Je ne pensais qu'à une chose. Je devais arrêter de me faire traiter de faible et de gamine. J'avais maintenant 19 ans, il fallait que je grandisse et que je devienne une femme qui n'a plus peur des rôdeurs.

Voilà le deuxième chapitre!
En espérant qu'il vous a plu! Si vous avez des commentaires et des suggestions, n'hésitez pas à m'en faire part! Cela me ferait plaisir d'intégrer certaines de vos idées! :)

Un Nouveau Monde. (Walking Dead) Lisez cette histoire GRATUITEMENT !