Chapitre 6.

359 28 0

Point de vue d'Abby.

J'entre dans la maison et soupire. Ce Daryl est vraiment cinglé! Me forcer à faire des choses que je ne veux pas faire en me mettant en rogne... C'est la meilleure. Je décide donc, étant seule, de faire le tour du reste de la maison. J'entre dans un couloir qui tombe dans la salle de bain. Elle était typiquement américaine. J'ouvre l'eau du robinet, rien. En me tournant, je vois la baignoire, qui est tachée de sang. Je baisse la tête. La personne que à été tuée ici à du avoir une mort atroce et douloureuse.

En changeant de pièce, je découvre une autre chambre. C'était une chambre d'adolescente, ça se voyait. Des posters de Boysband comme les One Direction sont accrochés aux murs. Curieuse, je me surprends à fouiller dans la panderie. Si seulement je pouvais trouver des vêtements de rechange que je pourrais apporte dans mon sac! En fouillant je trouve une robe, deux robes... Elle n'avait que des robes quoi? En fouillant dans la commode, je trouve des sous - vêtements,  des bas et quelques chandails. Ça allait faire l'affaire. Je prends les vêtements avec moi et retourne dans "ma" chambre pour mettre les mettre dans mon sac. Avec tout ça... Je me demande si ce con de Daryl était encore en vie...

Point de vue de Daryl.

Cela fait une heure que je marche dans les bois et que je ne trouve aucun animal. J'ai croisé quelques rôdeurs,  mais je les ai neutralisé sans aucun problème. En revenant, il commençait à se faire tard, le soleil était presque couché. Je savais que la journée ne serait pas trop longue. J'ai perdu beaucoup de temps ce matin. En approchant de la maison, je vois des chandelle allumée à l'intérieur et Abby est couchée sur le porche, regardant le ciel.

Je dois dire que j'y vais un peu fort avec elle. Je ne devrais pas la forcer car je crois que cela va juste l'effrayer plus.

Je monte les escaliers et elle lève la tête. Elle me fait un petit sourire et je m'asseois à ses côtés, allumant une cigarette.

-Je ne te forcerai pas Abby. Dis-je tout simplement. Elle me regarde avant de soupirer.

-Non, je crois que je suis prête. Tout à l'heure tu m'a fait comprendre qu'il n'y avait pas vraiment de quoi avoir peur avec les rôdeurs. Il faut seulement être plus rapide qu'eux! Dit-elle, visiblement contente.

-D'accord... Réponds - je,  surpris.

-Ah et désolé de t'avoir frappé... Tu m'avais vraiment mise en rogne... Dit-elle en se levant. J'hausse les épaules, lui montrant que ce n'était pas grave. Elle rentre en suite à l'intérieur de la maison.

Abbygael... tu me fascine. Une fille peureuse et délicate qui devient une vraie tueuse quand elle se fâche. Aujourd'hui, c'est la première fois que je la voyait fâchée et je dois dire que j'ai vraiment été content et surpris.

Je jette mon mégot au loin et entre a mon tour dans la maison. Elle est assise face au mur, gravant quelque chose avec son couteau. Je la laisse aller, m'assoyant sur le canapé. Je met mon arbalète à mes côtés et regarde attentivement Abby. J'aimerais la connaître et savoir si je peux compter sur elle pour la ramener avec moi dans le groupe et si je dois l'abandonner.

Point de vue d'Abby.

Je suis assise à la table, regardant la flamme de la chandelle danser. Ça me divertissait. Je vois Daryl entrer et s'asseoir à mes côtés. Il me fixe. Je me tourne vers lui.

-Oui? Dis-je calmement.

-J'aimerais savoir quelques trucs sur toi... si tu le veux bien.

Je suis surprise. Daryl avait été gentil et avait une voix douce. On pourrait croire qu'il a changé en l'espace d'une simple chasse. J'hoche la tête avec un léger sourire.

-Tu viens d'où? Me demande-t-il en premier.

-De Géorgie.

-Et ton age?

-19 ans? Pourquoi me demande tu ça? Lui demande-t-il.

-Je pense te ramener à mon groupe. Mais il faut que tu réponde à des questions... Ce sont les règles. Dit-il simplement.

-Ah d'accord...

-Combien de rôdeur as-tu tué? Combien d'humain tu as tué? Et pourquoi? Me lance Daryl. Son groupe avait l'air prévoyant.

-Je n'ai tue qu'un seul rôdeur... Je n'ai tué aucun humains... Je n'aurais pas le courage de le faire à vrai dire...

Daryl hoche la tête et se lève pour se diriger vers le canapé du salon. Il se couche et croise ses bras derrière sa tête.

-Repose toi. Demain on part. On va retrouver mon groupe et te présenter à Rick. Dit-il les yeux fermés.

-Bonne nuit. Lui Dis-je. Je monte à ma chambre et enleve mes chaussures pour aller sous les couvertures. Cela ne prends que quelque minutes et je m'endors. Je me demande comment le groupe de Daryl est. Sont-ils tous comme lui?

Un Nouveau Monde. (Walking Dead) Lisez cette histoire GRATUITEMENT !