CHAPITRE 37 Pacte

14.6K 2K 281
                                    

Je suis adorable, n'est ce pas?

Bon couchant du dimanche mes amours

xoxo

NanaDS

************** PVE *****************

Assis sur le canapé, regardant la télé en attendant que Kadia descende, Omar fut surpris de la voir passer devant lui se dirigeant vers la sortie.

Lui qui voulait qu'ils se parlent fut pris de court par son désir de sortir coûte que coûte de la maison pour une promenade nocturne qu'il ne voyait pas d'un très bon oeil.

Il avait beau la dissuader de sortir de la maison mais entêtée comme elle l'était, évidemment, elle n'écoutait pas.

Résigné à la laisser faire, il la vit passer la porte une écharpe sur les épaules.

Inquiet malgré tout, non seulement de la laisser seule par cette nuit noire mais aussi de son état d'esprit actuel, il n'arrivait plus à se concentrer.

Depuis que Kadia était arrivée dans la maison, elle parlait peu et se terrait dans la chambre n'en sortant qu'à l'heure du repas.

Le fait aussi de la voir malade, l'inquiétait et il ne savait pas comment l'aider et si seulement elle le laisserait l'approcher.

Kadia avait érigé entre eux un mur qu'il devait abattre brique par brique pensait Omar.

Seulement il avait voulu lui laisser un peu de temps pour s'habituer à son nouvel environnement et ne pas la brusquer dans son état.

Repensant à tout ceci et n'y tenant plus, il s'était soudain levé direction la porte pour la retrouver et l'accompagner qu'elle le veuille ou non.

Ouvrant la porte rapidement, il sortit mais vit une image à laquelle il ne s'attendait absolument pas.

Kadia et Cathy se faisant face.

Et plus il approchait, plus il comprenait que le ton était en train de monter entre les deux femmes.

- qu'est ce qui se passe ici?

Il les interrompit brutalement, effaré.

Elles se retournèrent vers lui le regardant avec des eclairs dans les yeux, faisant montre d'une animosité sans pareille!

Tout le monde en voulait à tout le monde avait- il l'impression.

Kadia tourna les talons en sa direction en lui lançant directement.

- rien qui n'en vaille la peine! À moins que ton amie ait encore quelque chose à ajouter à sa liste de bétises?

Puis s'arrêtant brutalement, elle fit volte face et se tourna vers Cathy.

- Et pour ta gouverne, je ne suis pas de celle qui vit dans l'ombre de qui que ce soit! Je suis Kadiatou Kane SECK!!!

Les plantant là tous les deux, elle retourna dans la maison alors qu'Omar et Cathy se regardaient maintenant les yeux dans les yeux.

- tu devrais dire à Ta " femme" de faire très attention. Elle ne sait pas de quoi je suis capable mais toi, si.

Omar fut choqué d'entendre ces propos de la bouche de son amie.

Car malgré tout, il osait se dire que tout ceci se tasserait un jour ou l'autre mais on dirait que la situation s'envenimait chaque jour un peu plus.

Et l'entendre proférer ces menaces, comme ça tout naturellement le fit sortir de ses gonds.

- tu la menaces? Cathy est ce que tu t'entends parler? Et qu'as- tu bien pu lui dire pour la mettre dans cet état?

- la vérité! Et je sais parfaitement ce que je dis. Je suis venue ici pour....

INTERDITOù les histoires vivent. Découvrez maintenant