CHAPITRE 31 Couple en péril

12K 1.8K 133
                                    

************* PVE *****************

Kadia était pétrifiée et n'arrivait plus à bouger un seul muscle.

La tableau qu'elle avait sous les yeux, lui coupait le souffle.

Le voir avec cet enfant dans les bras,
" son fils" comme venait de l'appeler Salif, lui renvoyait cette vérité en pleine figure.

" son fils"....cela veut donc dire que c'est confirmé, et qu'il n' y avait plus de doute possible.

Elle avait envie de libérer sa respiration mais se retenait de toutes ses forces, détournant le regard pour ne plus avoir ses yeux plongés dans les siens.

- eh bien, une revenante! Tu as décidé de déserter ma maison Kadia?

Elle se força à faire ce qui ressemblait le plus à un sourire et se leva pour répondre à son beau frère qui venait à sa rencontre.

- arrête de me taquiner Salif, je suis contente de te voir.

- je ne dis que ce que je pense! On ne te voit plus alors qu'il fut une époque où j'étais ton tuteur.

- tuteur diam?

Ils rigolèrent ensemble puis elle se tourna vers Aisha qui s'extasiait toujours devant.... l'enfant qui semblait dormir à poings fermés, mais principalement vers le " père" de ce dernier.

- bonsoir Omar

- bonsoir Kadia

Ses yeux plissés, il ne la quittait pas des yeux et ne s'interrompit qu'à l'entente des mots d'Aisha.

- excuse moi Kadia mais on a accueilli un nouveau membre dans la famille en la personne de ce petit bout de chou.

- ah bon?

Son regard se reporta ensuite vers Omar, à qui elle adressa un sourire aussi faux qu'il pouvait l'être.

- c'est ton fils ....Omar?

Ce dernier leva la tête dans sa direction ne s'attendant pas à cette question.

- je te présente Shamseddine

- omar Shamseddine, n'est- ce pas mignon? Comment tu vas l'appeler? Omar Junior?

- chérie laisse cet enfant tranquille et fais moi plutôt un Salif Junior

- pffff s'exclama Aisha faisant rire son mari qui l'enlaça et l'embrassa tendrement sur la tempe.

- alors votre soirée? Vous vous êtes bien amusées?

- très bien. D'ailleurs on allait prolonger un peu notre tête à tête kadia et moi, on a du temps à rattraper.

- c'est bien, j'en suis heureux

- euh, en fait Aisha, si ça ne te gêne pas, on fera ça une autre fois

- quoi? Non...

Elle se détacha de son mari et retrouva sa cousine qu'elle sonda avant de chuchoter

- on devait se dire des choses importantes alors pourquoi tu veux partir?

- si c'est à cause de nous que tu veux partir, Omar s'en allait justement
et on ne vous dérange pas plus longtemps.

- non ce n'est pas ça, je dois vraiment y aller.

Au grand dam de Kadia, ils se mirent donc à les raccompagner en même temps et une fois dehors, elle aperçut la voiture d'Omar de l'autre côté de la rue.

Trop occupée à stresser sur la manière d'aborder le sujet avec sa cousine, elle n'avait même pas fait attention à celle- ci.

Sa voiture à elle, se trouvant juste devant la maison, elle s'arrêta pour dire au revoir à tout le monde sans un regard pour l'autre mais elle sentait bien qu'il la regardait et avait hâte de monter dans sa voiture et de partir loin de lui.

INTERDITOù les histoires vivent. Découvrez maintenant