Partie 15.

2.4K 209 57

Samantha.

Mes pas sont rapide sur le bitume alors que ma détermination d'aujourd'hui est au plut haut. Depuis ma conversation d'hier avec Harry, quelque chose s'est ouvert en moi comme si j'étais plus hâtive de le trouver qu'avant. Tout ces messages m'ont bouleversé pour une raison dont j'ignore mais je sens qu'une sensation indescriptible est en train de lentement se former en moi, comme un renouveau. Et c'était quelque chose que je voulais sentir encore et toujours.

J'essaie de ne pas frémir lorsque le vent s'abat sur moi violemment me poussant à refermer un peu plus ma veste et de baisser la tête sur le béton pour ne pas avoir à supporter la fraicheur de l'air sur mon visage. De la fumée blanche s'échappe de mes lèvres lorsque je respire montrant le froid d'hiver insoutenable. Si je n'étais pas obligé de me rendre à l'hopital psychatrique, je serais resté chez moi en dessous de ma couette.

Malheureusement, l'homme qui m'a menacé de raconté mes violations de propriété à ma mère a finit par me contacter. Et je ne suis définitivement pas prête à le retrouver devant moi surtout lorsque je ne sais pas à quoi m'attendre. Je ne me sens pas prête à être seule avec lui puisqu'il n'est sûrement pas une personne saine d'esprit en tout cas pas après ce que j'ai vu à l'hopital. Une image de la pièce remplit de sang envahit mon esprit me donnant la nausé. Je secoue la tête rapidement pour chasser cette image de ma tête avant de me reconcentrer sur la route. Il ne me reste plus que quelques mètres à marcher pour arriver jusqu'à lui alors que je sens déjà mon coeur battre à une allure irrégulière.

Mon portable vibre dans ma main alors qu'un nouveau message apparaît sur l'écran et je ne peux m'empêcher de sourire lorsque je découvre de qui il s'agit. Mon sourire disparait rapidement en même temps que je prend connaissance du message.

Inconnu: Je ne peux pas croire que tu ne m'es rien dit !

Samantha: De quoi parles-tu ?

Inconnu: N'essaie pas de jouer à la maligne avec moi.

Samantha: Bon sang, je ne comprend rien à ce que tu es en train de me dire. Est ce que tu peux être un peu plus claire ?

Inconnu: Je parle de toi rencontrant Connard chez son père et te traiter de salope !

Samantha: Harry... Il s'appelle Conor pas Connard et ce n'était pas important que tu le saches.

Inconnu: Connard lui correspond mieux et bien sûre que si, ça l'était.

Samantha: Mais comment est ce que tu es au courant de ça ?

Inconnu: Son père est venue se plaindre à ta mère parce que tu lui aurais balancé une tassé de thé en pleine face. TU AS VRAIMENT FAIT CA ?

Samantha: Oui, c'était la seule chose que j'avais sous la main.

Inconnu: Et tu as fait ça alors que je n'étais même pas la pour le voir. J'espère que Louis a filmé au moins ?

Samantha: Non, il ne l'a pas fait.

Samantha: Merde, quel crétin.

Je soupire longuement puis roule des yeux avant de pianoter difficile sur le clavier tactile de mon téléphone une réponse. Et au moment ou je m'apprête à envoyer le message, mon bras percute quelqu'un faisant tomber mon cellulaire violemment au sol. Je m'abaisse pour le récupérer avant qu'un pied se pose dessus m'empêchant de le prendre. Je fronce des sourcils puis me relève agacé m'apprêtant à l'insulter alors que je me fige lorsque je rencontre son regard me rappelant la première fois que je l'avais rencontré.

Mon sang se glace et mon corps se fige tandis qu'instinctivement je me recule de plusieurs pas trouvant nos corps trop proches. Je déglutis bruyamment en même temps que mon coeur essaie de reprendre une allure régulière qui s'avère être de plus en plus rapide au fil des secondes.

-Comme on se retrouve, déclare-t-il alors qu'un sourire en coin prend place sur ses lèvres.

Je plisse des yeux lorsqu'il s'abaisse ne comprenant pas ce qu'il était en train de faire avant de se remettre droit avec mon téléphone dans sa main. Je m'approche de lui puis tend mon bras pour le récupérer mais il lève sa main dans les airs avant que je ne l'atteigne.

-Rendez-le moi s'il vous plait, priais-je en me mettant sur la pointe des pieds pour parvenir à le récupérer mais sa grande taille m'en empêche.

-Pourquoi toutes les filles veulent absolument récupérer leur téléphone quand on leur enlève, demande-t-il en arquant un sourcil avant que son regard ne se pose sur mon cellulaire comme si ça allait l'aider à trouver une réponse.

Je me met à sauter lorsque je le vois lire mes messages avec Harry mais j'échoue encore une fois ce qui lui laisse le temps de lire une grande partie de ma dernière conversation avec lui.

-Ne fouillez pas dans mes messages, ripostais-je durement.

-Qui est-t-il, me questionne-t-il en tournant son regard vers moi.

-Personne, crachais-je.

-C'est ton petit copain, commente-t-il d'un air amusé.

-Non, répondis-je fermement, agacé par ces questions sans queue, ni tête.

-Est ce qu'il est au courant qu'il ne l'est pas, continue-t-il.

-Je ne suis pas venue ici pour parler de ça avec vous, répliquais-je en croisant mes bras sur ma poitrine avant de lui jeter un regard noir.

-Oh, alors il ne l'est pas, constate-t-il. Peut-être que tu devrais lui dire avant qu'il ne se fasse des films, me conseille-t-il en haussant les épaules.

-Qu'est ce que vous cherchez au juste ? Pourquoi m'avez-vous fait venir ici si vous n'avez pas de service à me demander, m'énervais-je.

Il rit aux éclats tout en se tenant le ventre visiblement amusé par mes questions avant de reprendre tout son sérieux rapidement. Les traits de son visage se sont brusquement durcit tandis que ses yeux ont une teinte noir le rendant complètement effrayant.

-Il y a quelque chose que tu peux faire pour moi tout comme moi je peux faire quelque chose pour toi, annonce-t-il.

-De quoi s'agit-il, demandais-je curieusement.

-Tu le sauras uniquement lorsque tu auras fait la part de ton marché, m'indique celui-ci avant de me rendre mon téléphone.

-Et qu'est ce que je dois faire pour vous, le questionnais-je avec réticence.

Un sourire se dessine sur son visage alors qu'il passe sa langue sur ses lèvres de façon à les humidifer avant de sortir quelque chose de sa poche de veste. Mon coeur martèle contre ma poitrine lorsque je vois une arme qu'il pointe dans mon dos veillant à ce que personne ne puisse le voir. Il se rapproche de moi collant nos deux corps comme si nous étions un couple avant que ses lèvres ne s'approchent de mon oreille pour me susurrer quelque mot me donnant froid dans le dos.

-Quelque chose que tu es la seule capable de faire et bien sûre si tu refuses ou si tu le dis à quiconque je te tuerais toi et ton petit copain.

***

Hello, voilà la partie 15 :))

Alors qu'en avez-vous pensé ? De l'action commence à s'installer alors soyez prêt parce que tout va aller très vite ! Faites moi de loooong avis svp, vous savez à quel point j'adore lire vos commentaires surtout qu'il me motive à vous écrire la suite ! Merci en tout cas pour tout vos votes et vos commentaires ! Je suis vraiment contente que mon histoire vous plaise autant !  

Abonnez vous à moi pour avoir les informations sur mes fictions :)) 

Votez, commentez & partagez autour de vous, ça me ferait vraiment très plaisir ♥

A très vite pour la suite, love ♥


Mysterious NumberLisez cette histoire GRATUITEMENT !