Partie 21.

2.3K 198 33

Harry.

Une douleur lancinante me lance à l'arrière de mon crâne, sur le bas de ma nuque. J'ai l'impression d'être en train de planer. Je broie du noir comme si mon esprit ne voulait plus vivre et que mon corps ne voulait plus bouger. Je ne sais pas si je respire encore mais tout ce dont j'arrive à faire est de me souvenir d'une de mes conversations avec Samantha.

Mystérieux étranger: Je suppose qu'une fille comme toi n'a jamais volé ou fait quelques choses d'hors la loi, je me trompe ?

Samantha: Pour qui me prend-tu ?

Mystérieux étranger: Attend ? Tu l'as déjà fait ?

Samantha: Ouais... Seulement une fois.

Mystérieux étranger: J'arrive pas à y croire ! Et qu'est ce que tu as fais ?

Samantha: Ce n'était vraiment rien de bien méchant mais à l'âge de mes huit j'ai volé des bombons parce que ma mère ne voulait pas m'en acheter alors j'ai décidé de les acheter moi même sauf que je n'avais pas d'argent bien évidemment. Alors j'ai pris une poignet de bombons que j'ai caché dans les poches de mon pantalon.

Mystérieux étranger: Et tu t'es fait prendre ?

Samantha: Ouais... Plusieurs étaient tombés au moment ou j'ai marché devant le vendeur.

Mystérieux étranger: Qu'est ce qu'il s'est passé après ça ?

Samantha: Ma mère m'a crié dessus pendant tout le long du trajet jusqu'à ma maison en me rappelant que ce n'est pas les bonnes manières.

Mystérieux étranger: Et pour les bombons ?

Samantha: Je les ai tous mangé pendant que ma mère me faisait une leçon de morale. Le vendeur a été généreux et me les a laissé, c'était vraiment cool de sa part.

Mystérieux étranger: C'est une chance ! D'habitude ils sont tous là à porter plainte pour vol parce qu'ils en ont assez d'être cambrioler.

Samantha: Et toi ?

Mystérieux étranger: Quoi ?

Samantha: Tu as déjà été hors la loi ?

Mystérieux étranger: Je ne suis pas un délinquant, Sam.

Je me souviens avoir rit en envoyant ce message bien qu'il me semble qu'elle ne m'ai pas cru ce jour là. La vérité est que je ne me rappelle pas avoir braqué quelqu'un mais je suppose qu'on l'a tous déjà fait au moins une fois dans notre vie. La preuve, elle l'avait fait même si ce n'est pas un gros délit.

Samantha: Je ne le suis pas non plus !

Mystérieux étranger: Je n'ai jamais dit le contraire !

Samantha: Hmm... Donc tu n'as jamais rien fait ?

Mystérieux étranger: Pas que je me souvienne, non.

Samantha: Ça ne t'énerve pas un peu de ne pas avoir un quelconque souvenir sur ton passé ?

Mystérieux étranger: Non, je préfère de loin être dans l'ignorance et ne penser qu'au présent, à l'avenir.

Samantha: Je suppose que tu as raison.

J'ai la vague impression de revenir à moi même. Mes paupières commencent à battre mais je me raccroche à la conversation avec Samantha pour ne pas me réveiller. Je ne veux pas sortir de ma rêverie parce que je ne veux pas faire face à la réalité. La drogue que m'a injecté mon père m'aide à replonger et je sens mon corps se tendre en même temps que je me revois en train de lui répondre.

Mysterious NumberLisez cette histoire GRATUITEMENT !