Chapitre 5: Règlement de compte.

2.1K 218 20

Harry.

Elle est resplendissante. La façon dont ses cheveux retombent autour de son visage. Ses yeux marrons qui sont d'une extrême profondeur que n'importe qui peut se perdre à l'intérieur. Ses lèvres charnues qui me donnent une envie irréversible d'y goûter et ses joues qui ont une teinte rougeâtre me prouve qu'elle est mal à l'aise. Qui ne le serait pas en même temps ?

Je manque d'air lorsque ses orbes rencontrent les miens pour la toute première fois. Je suffoque ne m'attendant pas une telle innocence dans son regard alors qu'elle n'est ici que pour une seule et unique raison: me tuer pour devenir la prochaine directrice de cette hôpital pour les fous. C'est le rituel. Si tu ne tues pas quelqu'un qui t'es proche alors tu seras toi même tué. Et en l'occurrence je suis devenue la personne la plus proche d'elle aussi étrange que ça puisse paraître. Ils ont découvert que j'étais en contacte avec elle alors ils ont jugé que j'étais la personne à tuer. C'est ce que tout le monde veut de toute façon. Me voir mort est le souhait le plus chère de tout le monde mais je doute que Samantha en sache quelque chose.

Assis sur une chaise, j'attend patiemment que tout se termine pour moi. Mes mains sont ligotés au accoudoirs et mes pieds sont attachés sur les deux pieds de la chaise tandis que mon corps est enchaîné autour de celle ci m'empêchant de faire le moindre mouvement. Ils ont peur que je m'enfuis mais je ne le ferais pas. Pas sans elle. Je lui ai promis de la sauver et c'est ce que je vais faire.

-Es-tu prêt à donner ta vie pour elle, demande Conor, un sourire au lèvre.

-Plus que tu ne l'imagines, lui assurais-je d'une voix calme.

-Tu es devenues tellement faible à cause d'elle, me fit-il remarquer.

-Non, elle m'a seulement rendu plus fort, la défendais-je rapidement.

Il rit sarcastiquement avant de secouer négativement la tête. Ses mains se posent sur mes genoux et je me retiens de ne pas l'insulter pour ne pas créer d'émeute. Tout est déjà si compliqué et ça ne ferait qu'envenimer la situation.

-C'est tellement triste que votre histoire se termine avant qu'elle n'est eu la chance de débuter à moins qu'il n'y avait rien entre vous pendant tout ce temps mais j'en doute, commente-t-il en posant son regard sur moi cherchant une quelconque réponse à ses questions mais je reste de marbre ne voulant rien lui dire.

-Quel douleur ressent-tu en ce moment même, demandais-je subitement voulant jouer avec lui ainsi que ses émotions.

-Je crois que je n'ai jamais été aussi heureux de te voir ici, jubile-t-il.

-Et est ce que tu as été aussi heureux de savoir que ton frère t'a piqué la seule fille que tu aimais seulement par de simple message sans aucun contact physique, le questionnais-je en souriant légèrement.

Ses mains se resserrent autour de mes genoux alors que je sens ses doigts rentrer dans ma peau même à travers mon jean. Son regard est noir et sa mâchoire est contracté. La colère commence à monter et c'est tout ce dont je souhaite maintenant. Je veux qu'il ai aussi mal que moi lorsqu'il a essayé de la violer alors que j'étais impuissant, incapable de lui venir en aide.

-Comment as-tu réagit lorsqu'elle t'a quitté comme un malpropre ?

-Arrête, grogne-t-il.

-Et quand elle t'a balancé sa tasse dans la figure ? J'imagine que la brûlure devait être insupportable, dis-je sarcastiquement.

-Ferme là, bouillonne-t-il.

-Et quand elle t'a dit qu'elle ne t'aimais plus, continuais-je avant qu'il ne me coupe en entourant mon cou de ses mains m'empêchant de respirer.

Mysterious NumberLisez cette histoire GRATUITEMENT !