Partie 1.

6.6K 402 191

Les routes deviennent de plus en plus étroites alors que la nuit finit par tomber plongeant le chemin dans une extrême noirceur. La voiture commence à trembler indiquant que nous nous trouvons sur une route gravillonné. Aucune lumière n'éclaire l'allé ce qui ne me procure aucune confiance.

Le véhicule s'arrête devant une grande maison qui je devine être notre nouveau chez nous. Je regarde par la fenêtre pour apercevoir à quoi ressemble l'extérieur lorsque je remarque la frayeur que peut dégager ce manoir dans lequel mes parents ont décider d'emménager.

Un frisson traverse ma colonne vertébrale alors que je me décide à sortir de la voiture. L'air frais s'abat sur moi me faisant tressaillir tandis que je ressers mon manteau fortement espérant reprendre un peu de chaleur. De la fumée blanche sort de ma bouche révélant les basses températures hivernales et je pris intérieurement pour que l'intérieur de cette maison soit bien isolé.

Je marche lentement jusqu'à la porte tout en restant sur mes gardes tant je suis terrifié par cet endroit qui ne me donne en aucun cas envie d'y habiter. Aucune autre habitation se trouve à proximité indiquant que nous sommes seul dans cette immense forêt. Les arbres sont d'une grandeur surnaturelle tandis que je peux sentir la présence de quelques oiseaux nocturnes nous scrutant comme si nous violons leur propriété.

Je monte les quelques marches puis arrive sur le seuil de la porte. Je pose ma main sur la poignet recouverte d'une fine couche de poussière montrant que ce manoir n'a pas été habité depuis plus de temps que je l'aurais imaginé.

-Veux-tu avoir l'honneur de découvrir l'intérieur de cette bâtisse en première, demande ma mère derrière moi ce qui me fit sursauter.

Je prend un moment pour réfléchir me demandant si c'était plus un honneur ou un déshonneur. Mais finalement peu importe ce que c'est, je vais de toute manière être dans l'obligation de rentre à l'intérieur que je le veuille ou non.

J'hoche la tête en guise de réponse tandis que ma génitrice me tend les clés que je m'empare de façon nonchalante. Je prend une profonde inspiration puis insère la clé dans la serrure avant de tourner celle-ci à l'intérieur jusqu'à ce qu'un cliquetis se fit entendre. Je pousse délicatement la porte alors qu'un lourd grincement résonne en même temps me faisant grimacer.

Je pose un pied dans la maison tandis qu'une faible lumière s'allume éclairant toute la zone du rez-de-chaussé. Les murs sont complètement délabrés rendant l'endroit lugubre et sans aucune luminosité. Plus j'avance et plus je sens mon coeur se tourner dans tout les sens lorsque je prend connaissance de chaque endroit de ce manoir. L'intérieur est tout aussi effrayant que l'extérieur et je me demande pourquoi mes parents ont décidé de vivre ici alors que notre maison était beaucoup plus chaleureuse.

-Est ce que ça te plaît, questionne mon père en posant sa main sur mon épaule.

-Pas vraiment, avouais-je en plantant mon regard dans le sien.

-Ce n'est pas bien grave, tu t'y habitueras à force, m'assure-t-il en affichant un léger sourire.

-Je suppose, dis-je sans grande conviction.

-Monte à l'étage et choisit ta chambre ainsi nous pourrons mettre ton matelas le temps d'une nuit, m'indique celui-ci en me poussant légèrement m'incitant à lui obéir.

Je monte les escaliers sans broncher avant d'arriver dans un long et interminable couloir qui est lui aussi lugubre me donnant la chair de poule. Je marche jusqu'à ce que l'une des portes attirent mon attention. Elle est entrouverte me permettant d'entrapercevoir la pièce. Je l'ouvre un peu plus pour y découvrir une grande pièce d'au moins quinze mètre carré. Elle est vraiment spacieuse et à l'air agréable pour pouvoir y dormir. De la fenêtre, je peux voir la pleine lune éclairant ce qui va devenir ma chambre.

Mysterious NumberLisez cette histoire GRATUITEMENT !