Je me réveillai les yeux gonflés, sûrement d'avoir trop pleuré. En réalité je n'ai pas réussi à dormir. Je ne comprends plus rien. Je comprends pas pourquoi il est revenu, pourquoi il est reparti. Il passe son temps à faire des allées-retours dans ma vie. Il faut qu'il arrête parce qu'au final je souffre toujours.

Mais au fait mon frère, sa demande en mariage... J'ai tellement été préoccupé par mes soucis que j'en ai oublié mon frère. J'ai honte si vous saviez.

A : Mon crapaud <3

De : Moi

Je suis désolée de te reparler que maintenant, mais je viens au nouvelle pour ta demande en mariage et pour savoir si le bébé va bien. J'ai eu tellement de souci que j'en ai oublié ma famille, je me sens terriblement honteuse...

Là je me sens vraiment mal. La famille c'est très important pour moi. Et ça doit faire au moins trois semaines que je ne leurs ai pas parlé. Je me sens mal, pour mon frère, pour Emily, pour ma mère... Pour tout le monde.

En ce moment rien ne vas plus. Autant du côté familial, sentimental que amical. J'en ai assez.

Après une bonne heure à avoir cogiter à ma triste situation je décidai de me lever. A peine les pieds posés par terre quelqu'un frappa à la porte.

Je marchai lentement vers la porte, -qui n'est pourtant qu'à moins de cinq mètre de moi-.

Louis.

J'ai l'impression que ça fait une éternité que je l'ai pas vu. Depuis qu'il a changé de chambre c'est vrai que l'on a plus trop l'occasion de parler...

Louis : Oh mon Dieu je suis désolé !

Oulà.

Moi : De quoi ?

Louis : Bah de ta nouvelle colocataire, il paraît que c'est une vraie tyran.

Les nouvelles vont vites apparemment, ça m'étonne que je n'ai rien reçu de Gossip Girl.

« ALERTE INFO : Il paraîtrait que J ait une nouvelle colocataire. Mais dis moi tu les faits fuir ? Tu en es déjà à la troisième, mais il se pourrait bien que cette fois ce soit toi qui partes. Et oui il s'avère que sa nouvelle colocataire n'est autre que B, elle qui est reconnue pour être une garce jusqu'à maintenant jamais égalé. Nous verrons combien de temps J tiendra-t-elle. Les paries sont ouvert. Bisous bisous Gossip Girl. »

Je trouvais ça bizarre qu'elle n'est pas posté plutôt -pas que ça m'est manqué-, ça m'étonnait juste.

Louis : Alors on peut dire qu'elle t'aime vraiment **rire**

Il rigole vraiment pour tout et pour rien. Il n'y a rien de drôle là dedans.

Moi : C'est pas drôle, j'en ai assez de voir ma « vie » étalée sur internet.

Louis : Je te comprends, et je ne pensais pas qu'elle mettrait autant de chose sur toi. En général elle s'en fiche des nouveaux.

Alors pourquoi moi ? Je sais pas, je suis pas comme tous ceux qui sont ici. Enfin peut-être un peu mais bon.

Moi : Vous n'avez jamais pensé à qui pouvait être Gossip Girl ?

Louis : On pense tous que s'est une fille, mais ce n'est pas sûr. En revanche son identité est un réel mystère, et puis savoir qui elle est ne nous avancerait à rien.

Moi : Bah si j'en ai assez qu'elle révèle tout se qui se passe à chaque fois.

Louis : Je me doute bref. Je voulais savoir si tu voulais aller au starbucks pour discuter où pas.

Restart  ||EN RÉÉCRITURE||Lisez cette histoire GRATUITEMENT !