Ma décision est prise, je vais la détruire. Je vais trouver ses points faibles et je vais m'en servir contre elle. Pour ça il faut que j'en sache un peu plus sur elle.

Moi : Dis donc Luke ça fait longtemps que tu connais Diana ?

Luke : ¾ ans un peu près.

Moi : Elle était où avant ?

Luke : D'après ce que j'ai compris elle changeait beaucoup de lycée. Elle est d'ailleurs arrivée en cours d'année.

Moi : Hum et tu peux me dire dans qu'elle ville elle était avant ?

Luke : Orlando, je crois. Pourquoi toutes c'est questions ?

Moi : Je me renseigne sur mes ennemies **rire**

Luke : Ne fais rien qui pourrais te revenir en pleine face.

Moi : Tu crois vraiment que je vais me laisser faire ?

Luke : Tu t'en fous ! Ne te rabaisse pas à son niveau !

Moi : Tu sais je ne te demandais pas ton avis. Bon je vais chez Nash.

Je me détacha de lui et partit en direction du dortoir à Nash.

En moins de dix minutes j'étais chez lui. Je toqua une fois, et il vînt m'ouvrir. Il n'avait pas l'air surpris de me voir, ni content à première vue.

Moi : Cache ta joie **rire**

Il s'écarta pour me laisser passer, sans un mot.

Moi : Dis moi ce qui va pas.

Nash : Toi.

Moi : Pardon ?!

Nash : Luke vient de m'appeler...

Moi : Et ? Je vois pas trop le rapport là.

Réfléchit un peu. Il a dû lui parler de ton « projet » contre Diana.

Pas con Snix. Pour une fois tu dis quelque chose d'utile.

Nash : Tu ne peux pas te venger de Diana. Ce serait s'abaisser à son niveau, tu n'es pas comme elle. Elle est méchante, mesquine, sans cœur, cruelle, manipulatrice et je pourrais t'en citer d'autre. Alors que toi tu es gentille,généreuse, tout le contraire quoi. Te venger serais te mettre aussi bas qu'elle.

Moi : Peut-être mais vous ne comprenez pas. Elle m'a fait du mal et je veux lui en faire autant.

Nash : Je sais, mais Johanna ne fait pas ça. Ça ne t'apporterai rien de plus.

Moi : M'ouai bref. J'ai une question à te poser.

Nash : Va si.

Moi : Tu as entendu parler de Louise ? Ou tu as des nouvelles ?

Nash : Vous ne vous reparlez toujours pas ?

Moi : Non ça va faire bientôt deux semaines.

Nash : Tu crois pas qu'il est temps que vous vous parliez ?

Moi : Je sais pas...

Nash : Mais si. Tu devrais aller la voir, et t'oublieras pas de me remercier hein.

Moi : Pourquoi ?

Nash : Tu verras sur place.

Je me dépêcha alors d'aller retrouver Louise. Je ne pris même pas la peine de toquer. Quoi que, j'aurais peut-être dû.

Restart  ||EN RÉÉCRITURE||Lisez cette histoire GRATUITEMENT !