Je me réveilla les yeux gonflés d'avoir pleuré toute la nuit. Je suis assez contente de ne pas voir cours aujourd'hui. Je ne comprends toujours pas pourquoi elle est partie. Et si je craque ? Non, je ne craquerais, je ne veux pas faire gagner Cat. Je me leva de mon lit, alla prendre ma tablette et me recoucha. Je compte bien rester dans mon lit toute ma triste vie. Il est 13h26, j'ai pas faim. Je décida de regarder un film sur ma tablette. Je regardais mon film depuis environ trente minutes quand j'entendis du bruit derrère la porte.

... : Johanna tu es là ?

Non...

... : Bon va si ouvre la porte !

Quoi ? Faut les clés... Merde la porte s'ouvre.

Louis : Je te présente ton nouveau voisin de chambre ! *grand sourire*

Moi : Ca devrait pas être une fille ?

Louis : C'est mieux m'enfin...

Nash : Ca va ?

Louis : Elle à l'air bien ?

Moi : Eh oh je suis là ! Je vous remercie de que vous faîtes pour moi, mais j'ai pas envie d'avoir de la visite.

Ca s'est fait...

Nash : On sait que c'est...

Moi : NON VOUS SAVEZ PAS ! VOUS SAVEZ PAS CE QUE SAIT D'ETRE SEULE ! VOUS SAVEZ PAS ! *pleurant*

Louis me prit dans ses bras et me chuchota :

Louis : Tu as raison, on sait pas. Mais maintenant on est là et nous on te laissera pas *me faisant un bisou sur le haut de ma tête*

Moi : Diana m'avait dit sa aussi. Je peux plus croire ces paroles " On te laissera pas ".

Louis : Ca prendra le temps qu'il faudra, mais on va te prouver que NOUS on te laissera pas *sourire*

Nash : Ouai, ne t'inquiète pas *sourire*

Si justement, je m'inquiète. Trop de gens sont partis dans ma vie. Le migraine me revient. Je pris un doliprane et mis gentillement les garçons dehors. Louis m'a dit qu'il reviendra se soir avec le reste ses affaires. Je l'adore Louis, et je sais qu'il veut être sympas avec moi. C'est juste si compliquée. Avec le mal de tête que j'ai, je partis m'allonger et m'endormis.

*Eclipse de ma petite sieste*

Je me réveilla le regard de Louis posé sur moi.

Moi : Ca fait longtemps tu es là ?

Louis : Environ une heure. Je voulais pas te réveiller.

Moi : Merci *sourire*

Louis : Tu as faim ? *me pointant la boîte de pizza posé sur le bureau*

Moi : Euh pas vraiment.

Il allait prendre la parole mais je le coupa.

Moi : Ecoute, j'ai pas envie d'en parler, ni de mon passé. Je te demande juste d'être patient s'il te plaît.

Louis : Je comprends.

Tant mieux, même si tu comprendrais pas je te l'aurais pas dit.

N'étant pas fatiguée je décida d'aller me promener. Quand j'arrive enfin dehors l'air frais de la nuit pénètre difficilement dans mes poumons et je manque de m'étouffer. Je continua ma route jusqu'à un petit bar. Je pris la décision de m'arrêter. Je rentra dans le bar, il n'y avait que quelques personnes. Je m'asseya au bar, espérant qu'il ne demande pas mon âge.

Moi : Un verre de vodka s'il vous plaît.

Barman : Tout de suite.

Puis il me tendit un verre. Je sais que l'alcool n'est pas la solution mais le temps d'une soirée, je veux oublier ma vie.

Sans m'en rendre compte j'étais déjà à six verres de vodka. Je sentis ma tête tourner. Ok, comment je vais rentrer ? Impossible de rentrer à pied. A peine le temps de réfléchir que je suis déjà en train d'appeller Louis. Il me répond après trois sonnerie. Sa voix est endormie.

Louis : Johanna ?

Moi : Heum, en fait, je... J'ai...

Louis : Tu as bu ?

Moi : Un peu.

Louis : Tu es saoul ?

Moi : Tout de suite *rire*

Louis : Tu es où ?

Moi : Dans un petit bar...

Louis : J'arrive !

Maintenant j'ai honte. Je m'en veux aussi de l'avoir dérangé. Que vas-t-il penser de moi ? Non, Louis n'est pas du genre à juger les gens.

Il est comme tout le monde, me rapelle mon subconscient.

Ta gueule. Il est différent. Lui, il ne cherche pas à m'utiliser. Louis arriva et me tira par le bras vers la sortie.

Moi : Doucement Louis, tu me fais mal !

Louis : Pourquoi est-tu venue boire ?

Moi : Je voulais oublier.

Louis : Oublier quoi ?

Moi : La douleur.

Il se retourna et me prit dans ses bras. Ca y est c'est foutue larmes font leur retour.

Louis : Tu te sens de marcher ?

Moi : Non, pas vraiment.

Louis : Monte sur mon dos *sourire*

Je monta sur son dos et c'est comme ça qu'il ma ramener. Je le remercierais jamais assez.

Moi : Au fait, ta cousine c'est une garce !

Oops, l'alcool me fait trop parler.

Louis : Je sais.

Moi : Ah bon ?

Louis : Oui *rire*

Arriver à la chambre la nausée me prit. Je courus vers les toilettes ( au fond du couloir ), Louis derrière moi. J'ouvris la porte et me mis à vomir. Louis se mit derrière moi et pris mes cheveux dans sa main.

Louis : Combien ?

Moi : Hein ?

Louis : De verres.

Entre deux vomissements j'ai réussi à répondre.

Moi : six.

Louis : Promets de ne plus jamais boire comme ça.

Moi : Je te promets.

Je me releva et alla chercher ma brosee à dent pour me brosser les dents. Parce-que, entre nous, l'odeur du vomit c'est pas top. Après avoir lavé mes dents je retourna dans la chambre. Louis était là, un verre d'eau dans la main gauche et un doliprane dans l'autre. Merci Louis, je t'aime. Je pris le doliprane et alla me coucher.

Re-coucou donc comme prévue j'ai posté le chapitre 5. J'espère qu'il vous a plu :) Je posterais donc le chapitre 6 demain et si j'ai le temps le 7 voila. Je vous fait de gros bisou, et vous souhaite une bonne nuit/bonne journée tout dépend de l'heure où vous le lirez :3 <3

Restart  ||EN RÉÉCRITURE||Lisez cette histoire GRATUITEMENT !