**RETOUR AU PDV DE JOHANNA**

Mes larmes ne voulaient plus s'arrêter. Arriver enfin dehors, je pris une grande bouffée d'air frais. J'essayais de me calmer, mais je n'arrêtais pas de penser à ce que Zayn m'avait dit : « Nous avons toujours joué. Nous deux c'était un jeux. »

Comment avait-il pu me dire ça ? C'est tellement cruel de sa part.

Je continuais de me ressasser cette dernière demie heure quand une voix m'interpella.

??? : JOHANNA !

La voix de Zayn bien sûre.

Moi : Je n'ai pas envie de jouer.

Zayn : Je suis désolé, je voulais pas te faire de mal. Je...

Moi : Et bien c'est trop tard.

Il allait répondre mais une voix cria encore mon nom, pour laisser quelques temps après apparaître le visage de Cameron.

Génial.

Comment tu fais pour rester stable ? A ta place jeijuhhhziudhcuzihcz.

Cameron : Je t'ai vu courir en pleurant qu'est- ce qui a ?

Zayn : C'est qui lui ? **rire**

Il ne doit pas être au courant que je suis sortie avec lui, et questions garçons Zayn à toujours été jaloux. Il me répétait toujours : « Je suis jaloux c'est vrai, mais pas parce que je t'aime. Mais parce que je sais de quoi sont capable les hommes et je n'accepterais jamais qu'on te fasse souffrir. Alors c'est mieux si aucun garçon ne s'approche de toi. »

Moi : C'est une blague j'espère ? Et euh... Bah... C'est mon ex.

Zayn : QUOI?!

Aïe.

Moi je dis jaloux-jalou-sie.

Et moi je dis ta gueule Snix.

Cameron : Johanna tu sais très bien que je tiens énormément à toi, et puis tu veux quoi toi ?

Zayn : Ex ? Que s'est-il passé ? Pour au moins que j'ai un motif quand la police viendra m'arrêter après lui avoir cassé la gueule.

Moi : Zayn tu ne vas rien faire du tout, compris ? Et Cameron part !

Cameron : Quoi qu'il puisse se passer n'oublie jamais à quel point je t'aimais.

Waouh il est pas censé être avec Diana ? Tant pis pour elle après tout. Mais comme toujours il céda et partit.

Zayn : Je ne t'ai peut-être pas aussi manqué.

Je me blottit dans ses bras.

Moi : Tu m'as tellement manqué au contraire. Chaque minutes, de chaque heures de ton absence me faisait souffrir un peu plus. Je ne pensais qu'à toi, à ton départ. A tout ce qu'on a traversé, absolument tout. Je croyais t'avoir perdu pour toujours, mais non. Te voilà en face de moi, plus mature j'ai l'impression. Je dirais même changé. Mais sache que pour moi tu resteras toujours mon petit Malik.

Lui avoir tout dit comme ça, ça m'a fait du bien. J'espère que lui, de son côté ne pas oublier et qu'il à autant pensé à moi que moi j'ai pensé à lui.

Zayn : Jo', tu sais je ne vais pas rester. Je suis revenue pour t'aider à traverser cette mauvais passe mais après je repartirais.

Cette phrase eu l'effet d'une bombe à l'intérieur de moi. Je sentis en moi tout se briser.

Restart  ||EN RÉÉCRITURE||Lisez cette histoire GRATUITEMENT !