On était devant le campus assis sur un banc ma tête sur l'épaule de Cameron. Mon frère pourrait se dépêcher quand même. Ca fait déjà vingt minutes qu'on l'attend. Crotte quoi.

A : Mon crapaud <3

De : Moi

Tu fais quoi ? On t'attend !

De : Mon crapaud <3

A : Moi

J'arrive, j'arrive !

Moi : Désolée mon frère est toujours en retard.

Cameron : C'est pas grave, ne t'inquiète pas ! *sourire*

Moi : M'ouai.

Pour un mois de septembre, je trouve qu'il fait plutôt froid. Pourtant Cameron est en tee-shirt et il n'a pas l'air d'avoir froid. Il est en chaleur je pense. Bon, je vais lui renvoyer un message parce que mon Dieu je gèle.

A : Mon crapaud <3

De : Moi

Bon, ça fait presque vingt minutes que tu m'as dit que tu arrivais. Tu pourrais bouger ton cul ?

Moi : Désolée, j'ai renvoyé un message à mon frère.

Cameron : Arrêtre d'être désolée *sourire*

Moi : Déso...

Cameron : Tu vois *rire*

*Eclipse de trente minutes*

Ca fait maintenant plus d'une heure qu'on l'attend et il n'est toujours pas arrivé. Je sais qu'il arrive tout le temps en retard, mais là c'est inquiètant.

Cameron : Je pense qu'il ne viendra pas.

Moi : Je ne comprends pas. En fait ça m'inquiète.

Cameron : Il a peut-être eût un imprévue.

Moi : Attend ma mère m'appelle.

*Conversation téléphonique*

Moi : Allô ? *ma voix est paniquée*

Ma mère : Ecoute ma chérie, ton frère...

Je peux l'entendre pleurer.

Moi : Dis moi qu'il va bien.

Des larmes ont commencé à rouler sur mes joues.

Ma mère : Calme toi.

Comment tu veux que je me calme au juste ?

Ma mère : Ton frère a eu un accident de voiture. Ils l'ont emmené à l'hôpital. Je...

Je confirme elle pleure, et moi aussi. Je pense que Cmaron a compris.

Ma mère : Ecoute j'arrive. Je suis avec Emily et on arrive.

*Fin de conversation téléphonique*

Je suis littéralement boulversée. Il y a tant d'émotion en moi. Mais celles que je ressens le plus se sont la peur et la tristesse. Et si jamais il meurt ? Oh mon Dieu je veux même pas y penser.

Moi : C'est pas possible !

J'éclata en sanglot. Cameron me chuchota :

Cameron : Tout ira bien, je te le promet. Peut-être que s'est pas grave.

Restart  ||EN RÉÉCRITURE||Lisez cette histoire GRATUITEMENT !