Après cette courte explication, Zayn décida de m'emmener manger au fast food -très classes M.Malik-.


Zayn : Tu regrettes ? 


Moi : Pardon ?


Zayn : Tu regrettes de l'avoir laissé pour moi ?


Moi : Putain mais vous avez quoi tous aujourd'hui ?


Zayn : Répond juste à la question.


Moi : J'en ai marre que tout sois toujours une question de lui ou moi, et puis d'abord, je ne l'ai pas laissé pour toi. On était déjà séparé avant que tu reviennes souviens-toi. Bon après c'est sûre que quand tu es arrivé ça à complètement terminé notre relation. Mais pour répondre à ta question, non je ne regrette rien. J'ai fais le choix qui me semblait le meilleur et je ne regrette pas d'être avec toi si c'est ça que tu veux savoir.


J'en ai assez de devoir constamment me « « justifier » ». Pour moi c'est pas une question de regret, ou bien de savoir lequel je préfère. Je me suis mise en couple avec Zayn parce que je suis amoureuse de lui, j'ai quitté Cameron parce qu'il a fait des choses qu'il n'aurait pas dû. Voilà tout.


Zayn : Ah ok...


Moi : Ça ne te convient pas comme réponse ?


Zayn : Si si, je n'ai juste pas l'habitude d'être le premier choix on va dire.


Moi : Tu devrais pourtant. Sinon on fait quoi ce soir ? 


Zayn : Je sais pas, on pourrai rester tous les deux dans ta chambre.


Il le dit avec un sourire qui en dit long.


Moi : Oui ou alors on pourrait tout aussi bien réviser. D'après ce que j'ai vu tu aurais bien besoin qu'on te remette à niveau.


Il fit la moue.


Moi : Non, c'est pas négociable. Je vais te remettre à niveau.


On finit de manger notre hamburger et on rentra à la résidence universitaire.


Moi : Alors par quoi commençons-nous ? Les maths je suppose. Il faut vraiment que tu remontes tes moyennes si tu veux réussir tes examens d'entrés à l'université.


Zayn : Attends quoi ? Mes quoi ?


Moi : Bah t'es examens d'entrés.

Zayn : Je ne compte pas les passer tu sais.


Moi : Quoi ?


Zayn : Ça ne m'intéresse pas tout ça, l'université, les cours.


Moi : Mais je croyais que tu allais rester, rentrer à l'université et qu'on pourrait rester ensemble.


Zayn : Et bien disons que ce n'est pas totalement comme ça que ça va se passer mais on va rester ensemble, je te le promets.


Moi : Ah bon ? Et ça va se passer comment ? Tu vas rentrer à Philadelphie ? As-tu ne serais-ce qu'une seconde envisagé de t'inscrire à l'université ?


Je ne sais pas pourquoi mais je pensais réellement qu'il resterait. Je n'ai clairement pas envie qu'il s'en aille, pas maintenant que je l'ai retrouvé et pas maintenant que nous sommes en couple.


Zayn : Est-ce qu'on est vraiment en train de s'engueuler parce que je ne veux pas venir à l'université ?


Moi : Tu ne réponds pas à mes question.


Zayn : Alors honnêtement je ne sais absolument pas comment ça va se passer mais on restera ensemble, je ne veux pas te quitter si c'est ça que tu veux savoir. Ensuite non, je ne rentre pas, je vais rester ici chez ma cousine et non je ne l'ai pas envisagé car comme je te l'ai dis : ça ne m'intéresse pas.


Un poids se soulève de ma poitrine. Déjà il ne rentre pas à Philadelphie ce qui est un très bon poids, le truc c'est qu'elle habite à au moins une heure.


Moi : Que vas-tu faire alors ? Zayn tu ne peux pas rester comme ça, sans rien.


Zayn : J'ai des projets, mais il faut que je les concrétise.


Ah bon ?


Moi : Ah bon et quoi ?


Zayn : Je peux pas encore t'en parler... 


Moi : Très bien.


Je pense qu'il ressentit ma froideur et honnêtement je n'ai pas fais exprès. J'ai juste peur et puis pourquoi il ne peut pas m'en parler ? On est un couple on devrait tout se dire, du moins je le pensais.


Je n'avais plus rien à dire alors je pris mes cahiers et commençais à travailler, comme je l'avais prévue.


Zayn : Tu me fais la gueule ? 


Moi : Non pourquoi ?


Zayn : Jo' je te connais et là tu fais la gueule. Ne m'en veut pour ne pas avoir les même projets d'avenir que toi. Tu le sais qu'on est différent, c'est sûrement pour ça qu'on s'aime autant.


Il a pas tord je ne peux pas tellement lui en vouloir pour ça mais ça m'énerve. Ça m'énerve de ne pas savoir ce qu'il va faire. Peut-être suis-je trop excessive ? 


Moi : Je ne t'en veux pas pour ça mais pourquoi tu ne veux pas me dire ton projet ?


Zayn : Tout simplement parce que pour l'instant rien n'est fait, je préfère être sûre tu comprends.


J'hochai la tête et il m'embrassa fougueusement. Rien qu'en m'embrassant toutes les tensions dans mon corps se dissipèrent.


Je finis mon travaille et Zayn décida de rester cette nuit -encore-. Les meilleures nuit que j'ai passé sont celles où il est présent. Quand il est là je me sens incroyablement détendu, je me sens complète. C'est sans doute ça l'amour.


Hello donc me revoilà enfin !  Cela faisait un moment que je n'avais pas posté et ça m'avait manqué ! Mais je de retour pleine d'inspiration en plus aha. J'espère pouvoir écrire autant de chapitre que je devrais.


J'espère que ce chapitre vous a plu même si personnellement je ne le trouve pas top. Bref je vous fais de gros bisous et je vous aimes fort ! <3

Restart  ||EN RÉÉCRITURE||Lisez cette histoire GRATUITEMENT !