Chapitre 9

111 7 13

Pdv Esmeria
Cest bizarre, je me sentais comme sur un nuage. J'étais au chaud, en train d'être doucement balloter. Ça me donnait envie de me rendormir tellement j'étais bien. Je me sentais en sécurité, rien de fâcheux ne pouvant m'arriver.

J'ouvrais cependant difficilement les yeux, qui pesaient chacun une tonne, pour regarder ce qui me bercait si agréablement.

Ce que je vis me réveilla vite fait bien fait, à tel point que ma tête tourna. J'étais à plusieurs mètres du sol, volant d'arbre en arbres. Je regardais de plus près dans quoi j'étais et vit que le roi des elfes en personne me tenait dans ses bras en voyageant d'arbres en arbres.

Ça y est, j'avais de nouveau peur. Peur qu'il me lâche, peur de tomber et de me briser le cou. Quelle fin de vie palpitante...

J'avais reconnu celui qui me portait grâce à la couronne presque translucide en argent qui ornait son front si bien sculpté. Je descendit ensuite mon regard et tomba sur ses yeux. Il me regardait et voltigeait en même temps. Non mais on va bientôt avoir une collision avec un arbre là !

Mes peurs furent vite balayées quand mon regard s'accrocha au sien. Il avait les yeux d'un vert émeraude magnifique, que seuls les elfes peuvent avoir compte tenu de leur condition surnaturelle. Ses yeux m'hypnotisaient. Il avait l'air de vivre la même chose. Mon âme avait trouvé sa moitié, elle s'assemblaient toutes deux parfaitement comme les pièces d'un puzzle.

Je le voyais dans ses yeux. Il était mon parfait opposé.

Même si je me sentais bien contre son torse et dans ses bras, une question me taraudait l'esprit.

-Où va t on ?

-Ne t'inquiètes pas ma jolie, on va chez moi, chez les elfes. Tu seras en sécurité là bas.

-Pourquoi, je ne le suis pas maintenant ?

-Pas beaucoup pour l'instant... Révéla t il en souriant pour me rassurer. Mais tant que tu es avec moi tu ne risques absolument rien. Mes gardes te protègent.

-De qui ?

-D'eux... Répondit il en faisant un signe de la tête vers le sol.

Je tournais la tête le plus possible pour apercevoir du coin de l'œil, ce qu'il se passait en bas. Plusieurs elfes armés d'arcs nous entouraient pendant que d'autres étaient plus bas, en train de repousser comme ils pouvaient, en essayant de les blesser un minimum, des loups et des vampires.

Soudain, je vis un grand loup noir bousculer un elfe et prendre la tête des loups.
Kyle...

Il fut repousser vivement par les elfes. Un vampire réussi lui aussi à déjouer la vigilance des combattants au sol, et s'approcha de nous, se propulsant dans les airs grâce aux arbres et sa puissance.

D'un signe de tête de la part du roi, un des elfes nous escortant, décrocha et alla à la rencontre du vampire. Il le repoussa difficilement, et revint à sa place. Son bras saignait, il avait été mordu et il s'était retiré trop vivement arrachant de la peau et de la chair. C'était... Horrible.
Je fermais les yeux avec une grimace pour échapper à cette vue qui me répugnait.

-Il guérira vite ne t'en fait pas. La force des elfes est la nature. Être en contact avec elle nous soigne.

J'hochais la tête et regarda à nouveau la plaie. Le sang avait arrêter de couler et avait sécher.
C'était déjà ça. Le reste viendra avec le temps pensais je.

Soudain je me rappelais de Kyle. Les elfes s'occupaient plus de repousser les vampires que les loups.

-C'est normal, me répondit le roi. Les loups ne peuvent grimper aux arbres mais les vampires en s'aidant de leur force oui. Ce sont les seuls à vraiment pouvoir nous atteindre.

L'élue, l'hybride des Trois Grandes Races. Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant