Chapitre 22

68 5 0

L'odeur de Kyle n'était pas la seule présente. Toute sa meute était sûrement là, pareil pour le roi des vampires.

Je gigotais dans les bras de mon lié, voulant rejoindre celui qui faisait s'emmêler mes sentiments. Amitié ou... Plus ? Malheureusement, celui ci ne voulait pas me lâcher, ce qui se vit au nombre d'elfes nous encerclant.
A croire qu'ils étaient une menace pour nous.

-Ils le sont ma douce... Ils le sont. Ayant pénétrés sur mon territoire sans prévenir et sans autorisation, c'est passible d'une déclaration de guerre...

-Soit indulgent, répondis je le plus calmement possible du au surnom qu'il m'avait donné. S'ils sont là, c'est qu'il y a une bonne raison, et encore plus s'ils viennent côtes à côtes alors qu'ils sont censés être ennemis. Lâche moi, je vais aller les voir... Tentais je.

-Hors de question ! S'exclama t il vivement. Qui sait ce que ses monstres sont bien capables de te faire... Termina t il, du dégoût et de la colère dans la voix, sans pour autant le faire paraître.

Là, c'était trop. J'avais essayé la manière douce, mais il allait falloir employé la manière forte et lui remettre les esprits en place. Je me défis avec violence de ses bras en lui donnant finalement un coup dans ses bijoux de famille, ce qui eut l'effet escompté.

C'est à ce moment là que les loups garous et les vampires sortirent des arbres tout autour de la clairière, nous encerclant.

Je me retournais vivement vers mon lié et lui dit sèchement en espérant qu'ils comprenne.

-C'en est assez ! J'en ai suffisamment entendu pour aujourd'hui ! Aucun d'eux ne sont des monstres. Certes ils ont des choses à se reprocher, mais c'est le cas pour tout le monde sur cette planète. Vous y compris, dis je en désignant tous les elfes des bras. Vous devriez vous remettre aussi en cause au lieu de critiquer les autres. Comment peux tu les juger et les qualifier de monstres alors que tu ne sais rien d'eux, de leurs traditions, leur légende, leurs pouvoirs et leurs valeurs morales ?! Si l'un de vos trois espèces est monstrueuse alors chacune l'est. Ce n'est pas une seule qui fait la guerre aux autres, ce sont les trois qui se bagarrent pour des gamineries qui n'ont pas lieues d'être ! Mais regardez vous donc ! On dirait des bêtes sauvages se battant à mort pour un bout de viande ! Ne connaissez donc vous pas la diplomatie ?! Les négociations peuvent régler ce conflit. Il vous suffit juste de faire chacun des concessions. Voulez vous encore continuer votre stupide guerre et augmenter le nombre de cadavres formant désormais une montage sur laquelle vous êtes perchés ? Ces morts ne sont ils pas suffisant ? En continuant ainsi, vous mènerez vos peuples respectifs à l'extinction.
Je veux bien vous aider, mais ce ne sera pas à moi de faire le plus gros du travail et le plus difficile : ce sera à vous.

Suite à mon discours plutôt enflammé que je ne regrette en aucun cas, on peut entendre une mouche voler, chacun étant sous le choc. Je pouvait sentir bon nombre d'esprits se triturer les méninges, réfléchissant longuement à mes paroles. J'espérais avoir assez mis de conviction pour qu'ils ouvrent enfin tous les yeux.

-C'était un magnifique discours, railla le roi des vampires en approchant vers moi, faisant se resserrer la barrière d'elfes autour de nous. Nous sommes venus en paix aujourd'hui. Et si vous nous voyez ensemble côtes à côtes sans qu'il y est un bain de sang, c'est simplement que nous sommes là pour la même chose. Nous venons récupérer notre bien à tous, ou en tout cas rappeler au roi qu'elle n'est pas exclusivement la Leves de son peuple mais de tous. Nous comptions le faire dans la paix mais si on ne peut pas la récupérer de gré, on la récupérera de force.

-Alors ce sera la deuxième option. Répondit très calmement mon lié. Jamais je ne la laisserais quitter mes bras pour se retrouver entre vos cros, c'est ma liée. Répondit il calme mais avec tout de même une imperceptible note de dégoût dans la voix toujours présente malgré mon discours même si elle est en moindre quantité.

L'élue, l'hybride des Trois Grandes Races. Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant