Chapitre 17

65 8 9

Ma mère était censée mourir demain.
Cela faisait trois jours que je meditais sur les paroles de ma mère, sans trouver le moindre indice pouvant me mettre sur la voix.

Je me répétais en boucle sur ses paroles jusqu'à ce que je bute enfin sur "tu es différente des hybrides normaux comme ton père et moi !". Il fallait que je me renseigne sur ce que ma mère appelait des hybrides normaux.

Comme pour m'aider dans ma quête, un elfe apparu sur le seuil et entra dans la pièce. C'était toujours le même que la dernière fois, celui à qui j'ai hurlé dessus pour qu'il réponde à mes questions. Il n'avait pas été remplacé ce qui m'avait étonné. Je comptais lui demander ce que je cherchais en l'amadouant un peu, pour ne pas qu'il se doute de ce qu'il se trame dans ma petite tête.

-Hum... Me raclais je la gorge, attirant, comme voulu, son attention.

-Oui ? Me questionna t il gentiment.

-Mes leçons avec le roi me manquent... Minaudais je.

-Heu... Je doute qu'il puisse répondre à vos questions avant un moment.

-Mmm... Il est sûrement très occupé à préparer l'exécution de ma mère.

-Heu.... Dit il gêné de repartir sur ce terrain là. Je... Je pourrais vous renseigner si vous le souhaitez, dit il pour me changer sûrement les idées.

-Oh oui ! Souriais je faussement comme une enfant.

-Qu'est ce que vous vouliez savoir ?

-Je sais que je suis une hybride mais ne sais rien de concret à propos de ça. J'aimerais donc connaître un peu plus ce que sont les hybrides.

Je le vis hésiter et ajouta enfin, le convainquant :

-Ça m'aidera ainsi à mieux comprendre mon nouveau moi si je puis dire et ainsi peut être à mieux me maîtriser...

-D'accord. Essayons. Les hybrides, comme tu le sais sont le fruit de l'amour interdit de deux personnes de Races différentes. Ils ont donc deux sangs. Un prendra forcément le dessus sur l'autre, c'est celui qui sera en majorité dans le corp de l'hybride. Il aura donc les capacitées physiques et les pouvoirs du sang majoritairement présent dans son sang, les autres capacités de l'autre Races étant bloqués par la domination du premier sang. Il vivra et sera donc un membre à part entière du peuple dont il a les caractéristiques.

-Humm... Marmonnais je. Intéressant. Mais il y a une chose que je ne comprend pas : si les hybrides sont pour vous le fruit d'un amour interdit, comment pouvez vous les accepter à part entière de votre peuple ?

-C'est bien là le problème. Nous ne savons pas que les hybrides sont des hybrides et nous ne pouvons pas le deviner. Comme ils vivent en harmonie avec nous, nous ne voyons rien qui puisse nous mettre la puce à l'oreille quand à leur vraie nature. Le deuxième sang est tellement bloqué, que l'hybride ne peut ressembler, même un minimum, à la race correspondant à ce sang.

-Je comprend mieux pourquoi mes parents n'ont pas été tués avant...
Dis je en comprenant enfin.
Si j'ai bien compris, la ou le Leves des Trois Grandes Races doit être un hybride, mais comme je ne suis pas la seule, comment pouvez vous être sûrs que c'est bien moi ?

-C'est simple, l'Elu possède un pouvoir propre à lui, le feu. Pouvoir qu'aucun autre surnaturel ne peut posséder.

-Bah oui, dis je en me tapant la tête de ma main, quelle idiote !

-Ce n'est pas grave, essaya t il de me rassurer.

-Si c'est grave ! M'énervais je.

L'élue, l'hybride des Trois Grandes Races. Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant