- 18 - Eighteen

7.7K 721 250
                                    

Si tu es morte à cause du clip et de la chanson de Taehyung tape dans tes mains * met Clap des Seventeen *

Eighteen - 18 -

Comme prévu, je suis sorti après avoir manger un bon petit-déjeuner copieux. Mes parents sont venus à l'heure pour signer tous les papiers et je suis sorti avec Jimin à mes côtés. Nous avons beaucoup parlé jusqu'à je m'endorme.

Et pendant tout le long de week-end, je n'ai fait que dormir. J'ai fait des nuits de plus de onze heures et des siestes de temps à autre. J'ai raté le vendredi donc Jimin m'a donné toutes ses notes mais aussi la vidéo du cours de danse. Je me suis un peu entrainer dans ma chambre puis je me suis affalé dans mon lit. Les professeurs ont prévenus que mes interrogations de lundi seront reportées à mardi donc je n'ai pas dû étudier du week-end. Je devrais tomber de fatigue plus fréquemment.

Aujourd'hui, les professeurs m'ont tous demandé comment j'allais. Apparemment, ça a fait le tour de l'école. Je pense que ma popularité joue là dessus. Le coach m'a conseillé de ne pas faire les entrainements de ce soir mais en aucun cas je raterai un des entrainements.

Jimin m'a demandé plusieurs fois au matin comment j'allais. Il a peur que je fasse de nouveau une chute. J'ai beau lui répéter que tout va bien, que je me sens en forme, il restera toujours inquiet.

Je suis tout de même heureux de me retrouver seul dans la salle de chant. Les cours sont finis mais j'ai entrainements dans une demi heure. Jimin devait rentrer pour diner avec ses parents donc je me retrouve seul. Les cours de chant sont devenus moins intéressants donc j'aimerai m'entrainer maintenant, lorsque personne est là. La classe reste ouverte car les femmes de ménages doivent venir la nettoyer.

Je passe mon droit sur le piano en bois qui trône au milieu de la salle. Il y a tous les instruments de l'orchestre de l'école et les micros pour la chorale. J'ai fait parti de cette choral à ma première année puis j'ai trouvé ça très nul et j'avais un conflit horaire avec mes entrainements de football. J'ai tout de même garder chant comme court car là, tu peux améliorer tes notes, ta voix et ton style d'écriture pour les musiques. Après la foot et la danse, ce cours est le meilleur.

Je rentre dans la petite pièce insonorisée. Elle sert à la choral ou aux chanteurs principaux. Ils s'enregistrent puis écoutent ce qui ne va pas. Moi, je viens ici pour écouter ma voix et voir ce que je peux améliorer.

Je prends mon Ipod et défile les plus de milles musiques que j'ai. J'enfile un de mes écouteurs puis enclenche la musique. Je commence à chanter les premières paroles de Fools de Troye Sivan.

I'm tired of this place, I hope people change.

Sur quelques notes, je suis fier de moi. Au début, je faisais des fausses notes mais mes parents m'encourageaient car j'avais une voix magnifique et aigu alors que j'étais un garçon. En plus, la musique m'aide beaucoup à penser, surtout cette musique là.

Lorsque j'ai fini, j'entends des applaudissements, malgré les murs de la pièce insonorisé. Je relève la tête et de l'autre côté de la vitre, je vois Kim Taehyung.

Je le regarde appuyer sur un bouton puis sa voix s'élève dans la petite pièce : " On m'en cache des choses " Il ricane avant de me demander : " Ça va mieux? "

Je grimace en l'ignorant. Il a l'air vraiment inquiet en plus.

Je retire mes écouteurs et lorsque je place mon Ipod dans ma poche, j'entends la porte de la pièce se refermer. Je sens la présence de Taehyung juste derrière moi. Je me retourne précipitamment.

" Bouges toi! " Je m'exclame.

Entrer à deux dans cette pièce d'un peine quatre mètres carrés, ça ne me plait pas. Vraiment pas.

" Mh " Taehyung fait semblant de réfléchir puis dit : " Non "

Il sourit, fier de sa réponse. Je roule des yeux et passe difficilement à côté de lui pour sortir d'ici. Sauf que Taehyung est plus rapide : il m'attrape par les hanches et plaque mon dos contre le mur d'à côté, la porte à côté de moi.

" Tu veux sortir? " Me demande Taehyung. Nos corps se touchent et je panique. " J'ai la clef et je l'ai mise dans la poche arrière de mon jean. Vas la chercher "

" Gros pervers! " Je m'exclame, hors de moi.

" Ce n'est pas toi qui m'a chauffé? " Il rétorque.

" C'était un jeu! "

J'écarquille les yeux car de base, je ne devais pas le dire. Taehyung fronce les sourcils. Ses yeux expriment comme de la colère mais il reprend vite un sourire moqueur.

" Toi aussi, tu aimes jouer? "

Là, c'est moi qui écarquille les yeux. Il joue? Tout ce qu'il fait avec moi, ce n'est qu'un jeu?

J'essaye de sortir de son emprise mais c'est une erreur. Il colle son torse au mien, attrape mes poignets et les plaque contre le mur puis sa tête plonge dans mon cou. Je me paralyse sur place. Ses cheveux chatouillent ma mâchoire. Je sens ses lèvres contre mon cou mais il ne fait qu'effleurer ma peau.

" Si tu attrapes ses clefs, je te laisserai partir, je te le promets " Je frissonne en sentant son souffle contre mon cou.

Je ferme les yeux en jurant dans ma tête. Pourquoi cette situation n'arrive pas à Jimin? Il serait super heureux!

Taehyung lâche un de mes poignets. Je grogne et le passe derrière lui. À peine mes doigts rentrent dans sa poche arrière, ses lèvres s'échouent sur la peau de mon cou. Je suis parcouru de frissons.

" Tu es malade " Je chuchote.

Il ne répond pas, il me mordille. Je retiens un léger soupir. Je continue ma recherche en essayant de ne pas passer au fait que je tripote les fesses d'une idole de K-pop dans une petite pièce. Mais le malheur est avec moi : c'est la mauvaise poche. Je retire ma main comme si c'était brulant.

Taehyung continue sa torture. Je le sens doucement me suçoter le cou.

" Putain non! Pas un suçon! " Je m'exclame.

" Dépêche toi alors, mon ange " Il me chuchote dans l'oreille avant de continuer son suçon.

Je grogne. Il lâche mon autre poignet. Il a fait exprès le con. En plus, je dois me retenir car il faut se l'avouer : il sait quoi faire de sa langue.

Je rentre ma main dans sa poche arrière et souris en sentant la clef. Sourire qui se perd lorsque je lâche un gémissement.

Un putain de gémissement car Kim Taehyung a osé lécher tout mon cou.

" Aussi beau quand tu chantes " Il me mordille l'oreille.

Il faut que je l'arrête. Maintenant.

Mes doigts prennent la clef et je le pousse loin de moi. Il se recule de quelques pas. J'insère la clef dans la serrure et ouvre la porte. Quelle idée de mettre une clef sur cette pièce.

Je m'enfuie presque de cette classe, sans me retourner vers ce garçon qui hante mes pensées.

Hater || TaekookLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant