Chapitre 14 : J'ai fait de la merde

2K 383 117
                                                  

Nous sommes désormais le dimanche des élections. Je regarde BFM à la télé, c'est passionnant. Ils parlent de moi. Bon, ils parlent aussi des autres, mais on s'en fout.

En tout cas, j'espère que ce soir je pourrais faire la fête à mon QG. C'est quand même tout l'intérêt des élections présidentielles !

Brigitte arrive dans la pièce.

— Emmanuel, on va voter ? me demande-t-elle.

— Ah mais je me présente, je ne peux pas voter pour moi-même.

— Mais si tu peux, me corrige-t-elle.

— Ah mais c'est trop bien !

Aussitôt, je m'habille et on va aller voter. Ça se passe dans une école primaire toute pourrie. En plus, il y a la queue et personne ne me laisse passer ! C'est n'importe quoi !

— Il devrait quand même me respecter, lancé-je à Brigitte.

— En même temps tu devrais enlever tes lunettes et ce chapeau ridicule.

— Ah...

J'enlève mes lunettes de soleil et mon chapeau. Soudainement, tout le monde se tourne vers moi.

— Oh Emannuel Macron ! Passez devant ! dit le mec devant nous.

Ah mais c'est génial ça ! Tout le monde me laisse passer. Parfait ! Je n'ai même plus à faire la queue.

Je m'apprête à ne prendre que mon papier lorsqu'on m'interpelle.

— Quoi ? On n'a plus le droit de voter pour soi-même ? m'emporté-je.

— Vous devez en prendre deux...

— Ah.

Je prends un deuxième papier au hasard. Arrivé dans l'isoloir, je vois que j'ai pris mon papier et celui de Fillon. Bien évidemment, je ne vais pas voter pour lui mais pour moi, mais au cas où quelqu'un voudrait vérifier mon vote, je mets l'autre papier dans ma poche. Je sors de l'isoloir et glisse mon enveloppe dans l'urne.

— A voté !

Trop bien, j'ai voté pour moi. Brigitte sort à son tour. J'espère qu'elle a voté pour moi sinon je demande le divorce.

En quittant l'école de bébé, je sors le papier de ma poche et me rends compte que c'est le mien.

— Merde !


[Normalement j'aurais dû poster plein de chapitres aujourd'hui, mais j'avais pas de chapitres en avance. Du coup, je rush l'écriture durant la nuit pour arriver au deuxième tour, sauf que je perds plus de temps à faire les médias qu'à écrire. C'est mal barré XD 

Bref, votre nuit sera polluée o/ ]

C'est mon ProjetLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant