Chapitre 71 : Je regarde un spectacle

318 54 44
                                                  

La crise est de plus en plus forte dans notre merveilleux pays qu'est la France et je le vis terriblement. Chaque jour, je me lève avec la boule au ventre pendant que je bois mon petit champagne avec... Ah non Brigitte n'est pas là. Je crois qu'elle fait encore ses trucs de sorcière.

Peut-être que c'est à cause d'elle la grève !

Et si elle était en train de préparer un sale plan contre moi ?

Et si Brigitte était mon ennemie ?

Je considère l'option pendant une seconde en sirotant mon champagne.

Non. Brigitte est trop cool pour faire ça.

Alors, c'est encore un matin qui ne sert à rien. Parce que je vois des gilets jaunes s'entasser devant l'Elysée. Je les vois depuis ma fenêtre et je bois mon champagne. Je suis mon palais, ils sont dans leur rue.

Soudainement, je vois un troupeau se frayer un chemin parmi les gilets jaunes. Ils ressemblent beaucoup aux gilets jaunes, mais ils ont des gilets roses fluo. Eux aussi ils hurlent et c'est vraiment insupportable.

Mon stag— conseiller entre dans mon bureau.

— Monsieur le Président ! Le groupe des gilets jaunes s'est divisé en deux cette nuit.

— Quoi ? Les roses en font partie aussi ?

— Oui, d'après nos espions sur le terrain, ils ont voulu changer de couleur pour moderniser le mouvement et intégrer de nouvelles personnes, notamment les vampires.

Je le regarde. J'attends ce qu'il va me dire parce que je trouve ça quand même assez bizarre.

— Du coup, ils bagarrent désormais sur la couleur de leur gilet et ils ont oublié de faire grève aujourd'hui.

— Parfait ! Ca veut dire qu'on a gagné ! Faites passer la réforme avec un 49.3 avant qu'ils ne s'en rendent compte.

— Mais monsieur—

— Je ne veux rien passer ! Faites moi passer la loi pour que je devienne riche et célèbre !

— Mais ce n'est pas mon boulot monsieur le Président.

Putain, ces satanés stag— employés qui ne me respectent pas. Je ne supporte pas ça.

— Tu es viré Jean-Kévin.

Il se met à chialer et part en courant.

Bien fait.

Je retourne regarder la bagarre des gilets jaunes et roses. C'est trop mignon.



--


Et oui !

C'est le retour de C'est Mon Projet et d'un vrai chapitre cette fois-ci ! Mais j'espère quand même que le programme du dernier chapitre bonus vous a bien occupé.

D'ailleurs, je me dis que je pourrais en écrire des chapitres bonus/extraits à partir de ces résumés si ça vous tente. Mais dans ce cas, il faudrait bien que je commence quelque part et il va falloir que je sache votre préféré. :3

Alors, votez pour votre émission préférée ci-dessous :D


- L'argent ne se mange pas

- Mon Meilleur Ami

- Des Hommes en colère

- Ok Boomer

- Money Wars : Le réveil du projet

- Aucun, je m'en fous c'est nul :v

- Aucun, écris la suite de C'est mon projet d'abord bouffonne

- Les vacances du coronavirus, le virus > Macron de toute façon

- Arrête d'écrire, même c'est mon projet, c'est trop nul chui un hater de toute manière. Va manger de la poudre de perlimpinpin dans les villes et les campagnes d'abord


(Attention à ce que vous votez e-e)


Bref, j'espère que cette suite vous a plu et bientôt, les chapitres sur le coronavirus pourraient arriver. On va bien s'amuser c:


Sur ce, à bientôt (et restez chez vous d'abord !)


C'est mon ProjetLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant