Chapitre 52 : J'apprends Twitter

1K 180 72
                                                  

Aujourd'hui, c'est un grand jour. Hier aussi était un grand jour, et peut-être que demain le saura aussi. En même temps, tant que je serai en vie, chaque jour sera merveilleux. Et aussi tant que je serais président de la République française.

#tmtc

Oui, j'essaie d'apprendre Twitter grâce à mon stag– community manager. Apparemment c'est cool de mettre plein de mots avec un dièse.

Même mon nouveau meilleur ami s'y est mis. Il commence à tweeter des trucs.

— Edouard.

Il est sur son portable.

— Edouard ?

Il est encore sur son portable.

— Edouard !

Il est toujours sur son portable.

— EDOUARD !

Il est dans son portable.

Enfin, pas littéralement dedans. Il est plongé dedans. Enfin... Vous me comprenez quand même ! Arrêtez de mal interpréter.

— EDOUARD EUH !!!

Il n'écoute toujours pas. Je n'ai donc plus qu'un moyen pour capter son attention.

ATTAQUE PELUCHE CORDON BLEU !

Je prépare mon lancer tout en vérifiant mes statistiques de combat. Je n'ai que 2 sur 10 en force, mais j'ai 6 en dextérité. Et puis j'ai infini sur 10 en beauté alors ça va.

Avec ma sublime assurance, je lance la peluche cordon bleu sur mon meilleur ami. Soudainement, il se tourne vers moi. Mon attaque a réussi.

— Oui ?

— J'ai oublié.

J'ai l'air con.

Il retourne sur son portable. Il regarde une vidéo où il fait un discours. C'est cool.

Ah mais oui ! Je me rappelle de ce que je voulais lui dire ! Je voulais lui montrer mon tweet !

— Edouard.

Il continue sa vidéo.

— Edouard ?

Il regarde encore sa vidéo.

— Edouard !

Il regarde toujours sa vidéo.

— EDOUARD !

Il est dans sa vidéo.

Bon, vous n'allez pas me faire chier de nouveau avec ça. Vous avez compris le sens désormais.

— EDOUARD EUH !!!

De nouveau, je dois user de mon attaque secrète.

ATTAQUE PELUCHE CORDON BLEU !

Je lance mes deux dés et c'est un échec critique.

Ma peluche tombe devant moi. Merde.

Tant pis, Edouard ne verra pas mon magnifique tweet.

En plus, je viens d'apprendre qu'on accueillera les JO en 2024

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

En plus, je viens d'apprendre qu'on accueillera les JO en 2024.

Ok... D'où ça sort ça ?

C'est mon ProjetLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant