MOTS DE REMERCIEMENTS

1.2K 256 51
                                    












Une nouvelle histoire qui se termine et je reconnais que j’ai pris du temps pour l’achever. Vous avez été nombreux à me demander la suite de cette histoire, et je vous ai toujours répondu que cet écrit était particulier, d’où le retard. Je vous avais même dit que je vous expliquerais pourquoi une fois finit, alors je suis là.

Ce roman n’a pas été écrit comme les autres, en effet, j’ai eu l’inspiration pour cette histoire il y’a plusieurs années, alors j’ai commencé à l’écrire avant même de terminer la publication de Blackburn sangré, si je ne me trompe pas. Mais voyez vous en cours de route, au bout d'une soixantaine de pages environ, je n’avais plus d’inspiration pour poursuivre, car tout mon esprit était accaparé par la fin de l’histoire. Aussi, au lieu d’avoir de l’inspiration pour le début, je l’ai eu pour la fin. Oui vous avez bien compris, j’ai écrit ce roman à reculons, chose qui est une première pour moi.

Cette histoire a donc été écrite de la fin en remontant vers le début, chapitre après chapitre. Et elle a été retravaillé tant de fois que je ne puis le compter tant un certain nombre de choses devaient ressortir sans pour autant que je me perde en cours de route. Tous les personnages exceptés les principaux ont été ajoutés une fois le roman fini chose qui a nécessité un remaniement de l’histoire.

Comme je vous l’ai dit, ce roman a été écrit d’une manière spéciale, d’où la lenteur. Je devais aller a un rythme inédit pour moi, mais ce fut un réel plaisir d’en écrire chaque mot. Et j’espère que vous avez eu le même plaisir que moi à lire tout ceci.

Je vous dis par conséquent un grand merci pour tous vos mots d’encouragement, vos ressentis à travers chacun de vos commentaires que je lis toujours. Merci de m’avoir suivi à travers la vie d’Antonio, le personnage le plus sombre que j’ai jamais écrit. Et j’espère avoir réussi l’exercice.

Ce livre s’achève donc, et on va tourner une nouvelle page sur une autre histoire : DOMINUM, le cœur du papillon. L’un des deux autres romans que j’écrivais en même temps que celui qui vient de s’achever. En espérant que celui-là puisse vous plaire également, je vous invite à me suivre plus encore dans le monde que mon esprit habite. Pour les nouveaux je vous dis bienvenue dans ma folie, et pour ceux qui me suivent depuis de nombreuses années encore merci.

Alors à très vite les zamis, et n’oubliez pas : tachez de vous amuser !









Le sacrifice de l'angeOù les histoires vivent. Découvrez maintenant