Piégée

19 5 0
                                                  

Samedi 7 décembre.

Cher Journal,
Aujourd'hui a été la pire journée de toute ma vie.
Déjà, il neige. Encore. Comme tous les jours depuis que je suis née. En tous cas, c'est l'impression que me fait toujours l'hiver. Parfois, j'ai l'impression de n'avoir jamais connu d'été. C'est idiot, bien sûr. Je me souviens qu'il y a six mois, c'était l'été, et puis il y a les photos sur la cheminée, toutes n'ont pas été prise sous une épaisse couche de neige. Même si elles sont majoritaires, faut bien l'avouer. En même temps, maman et papa A-DO-RENT l'hiver, même si j'ai jamais compris pourquoi.

Enfin, je m'égare.
Aujourd'hui, j'ai vécu un enfer. Je t'explique. Depuis la primaire je fais une toute petite, légère, fixette sur Visha, la fille du maréchal-ferrant. Je sais que c'est bizarre, aucune de mes copines n'a jamais dit qu'un truc pareil lui était arrivé. Mais j'y peux rien, elle me plaît et c'est tout.
Enfin, comme je ne peux pas trop le montrer, parce que mes parents me dépeceraient vive, je crois, je suis sortie pendant un an avec Akal, le fils du boulanger. On s'entendait bien, mais quand on s'embrassait, j'imaginais presque à chaque fois que c'était Visha que je serrais dans mes bras. Je crois qu'il a fini par comprendre qu'un truc ne tournait pas rond, parce qu'il y a une semaine, il m'a larguée, et depuis on ne s'est plus trop parlé.

Sauf que ce matin, alors que je venais de terminer mes corvées, il est venu me chercher à la ferme. Il m'a dit qu'on se réunissait tous et on est partis ensemble vers le QG.
Sur le chemin, il m'a pris la main et on est arrivé là-bas comme si on ne s'était pas quitté une semaine avant.
Sur place, il y avait déjà tout le monde. Ari et Cash, les jumeaux du pasteur, Yarine, la fille d'un berger, Suz et Jock, qui se marieront l'année prochaine, dés qu'ils seront majeurs, Saïz, le frère aîné de Visha, et Visha, forcément. À nous neuf, nous sommes la future génération. Bon, il y a aussi quelques petits au village, mais s'ils ont moins de 12 ans, on ne les laisse pas traîner avec nous. D'ailleurs, ils ont créé leur propre clan, je crois bien.

En arrivant, j'ai compris qu'il se tramait quelque chose. J'ai eu peur un instant que quelqu'un ait découvert mon secret, mais j'ai toujours fais attention à bien le cacher, je ne vois pas comment ils auraient pu deviner.
On s'est assis en cercle, sur de vieilles caisses que nous avons apportées là il y a plusieurs mois, et Cash s'est levé. Il a parlé pendant une éternité, si bien qu'à un moment mon ventre à gargouillé tellement fort que tout le monde s'est mis à rire. Moi, j'en menais pas large, surtout que ça s'est passé précisément à un moment où je regardais Visha en douce. Sauf que le discours de Cash était tellement soporifique qu'il est possible que je l'ai regardée pendant longtemps. Je me rappelle plus vraiment, j'étais comme anesthésiée par ses paroles.
Il semblait trouver ce qu'il racontait hyper important, mais, moi, je n'y ai rien relevé de crucial. Il parlait de la neige, des moutons et du ciel qui se couvrait. Qu'est-ce qu'on en a à faire, franchement ? En observant Visha, pourtant, j'ai remarqué qu'elle avait l'air soucieux, et quand on a, enfin, fait une pause, j'ai été lui parler. Je lui ai demandé si elle allait bien et ce qui l'inquiétait autant. Elle a eu l'air surprise que quelqu'un l'ai remarqué. Je sais qu'elle sort avec Cash depuis pas longtemps. Elle a cédé après qu'il lui ait fait du rentre-dedans pendant des mois. Mais je ne crois pas qu'il la comprenne très bien. Moi, j'essaie de me rapprocher d'elle depuis des années, et je crois qu'on peut dire qu'on est devenue amies, à force. Malgré ça, elle reste super discrète, elle ne parle jamais de Cash, ni même de son père (Sa mère est morte en la mettant au monde. C'est horrible. Je suis sûre qu'avec son caractère, elle se sent responsable). Du coup, je crois qu'elle est surprise quand je découvre des choses sur elle de moi-même. Elle ne donne vraiment pas beaucoup d'indices. D'un coté, j'aime bien ça, son côté mystérieux, mais en même temps, j'aimerais bien qu'elle se livre plus facilement, surtout à moi.

L'Avent Tuera (calendrier de l'avent 2019)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant