Chapitre 12

2K 302 172

           

-Loulou ?

Louis posa son bol dans l'évier et se retourna vers sa petite soeur.

-Oui Daisy ?

-On va à la plage cette après-midi ?

-T'as demandé à maman ? Mais je pense que oui, chaton. 

-Mais toi tu viens plus avec nous.

Louis sourit et s'agenouilla à sa hauteur.

-Ne t'inquiètes pas, maintenant je vais venir.

-Pourquoi tu venais pas avant ?

-Parce que... j'avais un ami. Mais on est plus ami.

-Pourquoi ?

-C'est des histoires d'adultes mon coeur, t'es trop petite pour savoir ça. Ou est Phoebe ?

-Dans le salon, elle regarde la télé avec mamie.

-Vas la retrouver, ok ? J'ai des trucs à faire mais cet après-midi je viens à la plage alors on fera un château de sable ensemble, si tu veux.

-D'accord !

La petite fille partit en courant dans le salon et Louis se releva. Il n'avait pas vu Malek en partant de son appartement, la veille. Il était sorti en pleine nuit, les cheveux en bataille, son t-shirt à l'envers. Et il avait fini allongé par terre dans la lande juste en face de la maison. Quand il avait eu froid, il avait regagné sa chambre. Il se sentait juste... Affreusement mal. Malek l'avait entendu prononcer le prénom d'un autre et c'était... Plutôt humiliant ? Pour eux deux en fait. 

Louis avait vraiment, vraiment un problème. 

Fantasmer sur Harry. 

Une sirène.

UNE SIRENE. 

Il allait falloir qu'il l'imprime et qu'il se le colle sur le front ou... bref. 

Il monta dans sa chambre et sortit son ordinateur. Il avait promis un Skype à Liam, et même si il n'en mourrait pas d'envie, il éprouvait un certain besoin de retrouver le visage familier et rassurant de son meilleur ami. 

Liam décrocha presque immédiatement. Il était visiblement avec son téléphone puisqu'il marchait dans la rue, ses écouteurs dans les oreilles. 

-Salut Lou !

-Salut.

Liam allait apparemment très bien puisqu'il commença à raconter - à une vitesse assez hallucinante – tout ce qu'il faisait avec Lya – la femme de sa vie – et à décrire toutes ses qualités. Louis l'écouta, un petit sourire aux lèvres. C'était agréable de voir Liam aussi heureux, lui qui allait d'échecs amoureux en échecs amoureux depuis qu'il le connaissait. Lya avait l'air d'être une personne fantastique, et pour la première fois depuis le début des vacances, Louis se sentit nostalgique de sa ville. Il aurait voulu passer ses soirées avec Niall et Liam, et rire avec Lya et voir Liam en tomber amoureux. Il ne voulait plus être ici, à avoir mal au coeur et à devenir fou. 

Liam dut s'apercevoir du trouble sur son visage puisqu'il s'arrêta net dans sa description de la garde robe entière de Lya pour demander d'une voix légèrement inquiète :

-Et toi Lou, tout va bien ?

-Hm... Bof. 

-C'est les filles ?

Louis ne put pas s'empêcher de sourire. Liam s'inquiétait quasiment autant que lui pour ses petites soeurs, ce qui était assez adorable. Il secoua la tête.

Et si l'océan - Larry StylinsonLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant