♫ « Latch »- Disclosure Ft. Sam Smith ♫


△▲△
Louis
_

Moi qui n'ai pas pour habitude d'ouvrir les yeux avant une heure très avancée de la matinée, j'étais réveillé à peine le soleil a traversé les fenêtres de ma chambre. Ava s'est fait une place tellement conséquente dans mon esprit que toutes mes pensées tournent autour de sa seule personne. Je dois avouer que c'est agréable d'avoir à se soucier de quelqu'un d'autre que soi-même. Alors que j'aurai très bien pu profiter d'économiser ce temps pour faire quelque chose de productif, je suis resté chez moi, à réfléchir aux messages que je pourrai bien lui envoyer. Je sais pertinemment qu'elle va passer le week-end en tête-à-tête avec son ami d'enfance. Et comme un putain de mec possessif, je n'ai pas pu m'empêcher de lui montrer que je pensais à elle. Ava m'avait clairement tendue une perche pour le premier texto, lorsque j'étais tombé nez à nez avec son soutien-gorge, innocemment abandonné sur le sol de ma salle de bain. Ce petit message à l'innocence insoupçonné avait clairement pour but de me rassurer sur le fait qu'elle ne m'oublie pas de son côté. Mais ça ne me ressemble pas d'être comme ça. Je suis typiquement le genre de personne qui ne supporte pas qu'on épie ses moindres faits et gestes et je suis pourtant en train de me demander ce qu'elle est en train de faire en ce moment. Cette journée est décidément placée sous le signe de l'obsession. Elle me rend complètement dingue. Mais je serai stupide d'ignorer cette connexion qui s'est établie entre nous en un laps de temps si court.

L'idée d'organiser une soirée chez moi m'est apparue comme une évidence. D'une : parce que je déteste l'idée de ne rien faire un samedi soir. De deux : parce que j'ai clairement très envie de mettre un visage sur cet Alex qui m'intrigue tant. Et je pense que la voir en compagnie de quelqu'un qui lui tient autant à cœur me permettra de jauger un aspect d'elle que je ne connais pas encore. On peut en apprendre beaucoup sur les gens, rien qu'en rencontrant les personnes qu'ils fréquentent. Ava tarde quelque peu à répondre à mon message. Je décide de ne pas me prendre la tête, sachant très bien qu'elle finira par le faire et envoie un texte similaire à Calvin et Oli pour leur demander si ça leur dit de venir.

Calvin, 14:17 : « Désolé mec, on est rentrés sur Doncaster hier. Grosse fiesta de prévue chez Stan en plus. Amuse-toi bien. »

Oli, 14:17 : « Faut que je demande à Calvin si on a prévu un truc. On est à Donny. »

Les deux réponses me parviennent simultanément. Quelques fois, j'en oublie que ses deux idiots crèchent ensemble. À croire qu'ils ne communiquent pas entre eux alors que je sais très bien qu'ils doivent jouer au même jeu en réseau. Je ne me retiens pas longtemps de les charrier.

Moi, 14:18 : « Toujours aussi prenant Counter-Strike ? »

Envoie groupé pour deux imbéciles.

Calvin, 14:18 : « Comment tu sais ? »

Oli, 14:18 : « Soirée chez Stan ce soir. Désolé. »

Oui, merci Oli, je sais. Merde. Il n'y a décidément plus rien à tirer d'eux. Ces couillons me feront toujours rire. Je vais demander à Harry, Niall et Liam s'ils n'ont rien de prévu de ce soir. Je pense qu'il est vraiment temps que l'on se retrouve. Le cadre d'une soirée est moins formel que si nous nous retrouvions tous les quatre à huis clos. Ça évitera les sujets qui fâchent.

Ava, 14:20 : « C'est avec grand plaisir que nous viendrons chez toi ce soir. Hâte que tu rencontres Alex. Je peux ramener la folle dingue aussi ? »

YOURS. // Tome 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT!