.41

12.5K 516 543
                                    

Salem aleykoum, Hey

Bissmilah❤

Hidayaa: Libère moi...

"Désolé si j'suis pas romantique, remercie moi de rester authentique"

Hidayaa

Cela faisait maintenant une semaine qui cela était arrivé.
Je n'avais aucune nouvelle d'Issam.
Du moins vite fait par sa tante Israa qui venait nous voir de temps en temps.
Le mariage était en cour de préparation mais bon..c'était compliqué de le faire tant qu'on ne se parlait pas.

Aujourd'hui je ne sais pas par quel pied je me suis levé mais j'avais décidé de lui parler et de tout mettre au clair avec lui.

Certe j'étais déterminée.
Mais j'espérais surtout que une fois devant lui je n'allais pas bégayé et faire la même chose que la dernière fois je pense pas qu'il supporterait et moi non plus au passage.

Je prend une grande inspiration et saisie mon téléphone entre mes mains.

Je fait donc sonner son téléphone en l'appelant et en attendant qu'il me réponde, il me répond la voix éclatée je crois que je viens de le réveiller.

J'aime bien sa voix de fatigué là on va pas se mentir.

Conversation téléphonique

Issam: Hum ouais c'est qui..?

Moi: Euh..c'est moi..

Il y a eu quelques secondes de silence.

Issam: Hidayaa?

Moi: Oui..

Autre silence, il doit se demander se que je veux là.

Issam: Tu veux quoi?

Bon...

Moi: Je..on peut parler?

Issam: Pourquoi faire?

Moi: S'il te plaît.

Issam: J'arrive.

Bip bip bip

Fin de la conversation téléphonique

Je m'attendais pas à ce qu'il me sorte un "j'arrive" alors qu'il venait de se réveiller, mais bon c'est rien c'est Issam.

J'avais une djellaba alors je suis descendu avec.
Je m'assois sur les marches des escaliers en l'attendant.

Je le vois arriver au loin, même dans sa démarche on voyait qu'il était fatigué, il arrive devant moi je me met alors debout.

Issam: J'suis là, qu'est-ce qu'il y'a?

Moi: Je voulais te parler.

Issam: Bah vasy.

Moi: Écoute alors pour commencer je..je suis désolée pour la dernière fois..je voulais pas partir comme ça c'est juste que..j'arrivais pas à parler j'ai pas l'habitude de se genre de choses j'ai vécu 10 ans de ma vie seule donc c'était pas facile pour moi..j'espère que tu m'en veux pas.

𝑯𝒊𝒅𝒂𝒚𝒂𝒂: 𝑳𝒊𝒃𝒆̀𝒓𝒆 𝒎𝒐𝒊Où les histoires vivent. Découvrez maintenant