.16

12.7K 581 419
                                    

Salem aleykoum, hey

Bissmilah❤

Hidayaa: Libère moi...


Hidayaa

Moi: Est-ce que je rentrerais chez moi un jour..?

Il me regarde.
Du moins il me fixe.

Issam: Peut être.

Moi: Comment ça peut-être?

Issam: Quand ton père viendra te chercher en me rendant mon argent. Enfin si il vient parceque là..je me pose des questions.

Je souffle, si il attend que mon "père" vienne me chercher bah il va attendre longtemps.

Moi: Il viendra pas.

Issam: Pourquoi tu dis ça?

Moi: Il viendra pas c'est tout.

Issam: T'es sa fille.

Moi: Et alors? On a pas tous un père qui nous aiment et qui nous protègent, y'a aussi des mecs qui en ont rien a faire de leurs gosses.

J'avais parler sèchement et froidement.
Il me regardait bizzarement, du moins il essayait de comprendre s'que je disais.
Et moi je me rendais compte que j'en avais peut-être trop dit.

Issam: Attends attends, tu..

Moi:*En me levant* Nan rien oublie.

Issam: C'est mort t'as commencé tu termines.

Il se lève et vient se placer devant moi.

Moi: Laisse moi passer.

Issam: Non.

Moi: S'il te plaît Issam.

Issam: Je t'ai dit non.

Moi: Pousse toi Issam j'ai pas envie de parler.

Issam: C'est pas une question d'envie, t'as pas le choix.

Moi: Rêve.

Issam: Pourquoi tu fais la rebelle ici?

Moi: Parceque. Laisse moi passer maintenant j'suis fatiguée.

Issam: Tu mens. T'as dormie toute la journée.

Moi: C'est faux.

Issam: Non c'est vrai.

Je souffle, il était déterminé, certe j'en avais envie, pas envie de lui raconter à lui non, mais envie de vider mon sac.
La seule personne qui se trouvait ici c'était lui.
Et la seule personne qui voulait à tout pris m'écouter à ce moment là, c'était lui aussi.

Issam: Dit moi.

Moi: Pourquoi je te ferais confiance? Après tout depuis le début t'es le seul qui me traite comme une moins que rien ici.

𝑯𝒊𝒅𝒂𝒚𝒂𝒂: 𝑳𝒊𝒃𝒆̀𝒓𝒆 𝒎𝒐𝒊Où les histoires vivent. Découvrez maintenant